Dans la hutte d’un chasseur obsédé par les oiseaux se trouve le dernier oeuf du dodo. Pour mettre la main dessus, la réflexion seule permet de déjouer les multiples mécanismes antivol. Depuis le 26 décembre, À la recherche du dernier dodo est la nouvelle activité d’énigme et de réflexion immersive que propose le Dodo Quest à Moka.
Au-dessus de la cheminée, une faible ampoule jaunâtre donne vie à quelques ombres qui vacillent sur le sol jonché de paille sèche. Le bruit des animaux alentour résonne dans cette hutte sombre. Lanterne en main, on découvre son attirail accroché au mur : un fusil, un arc, des flèches et une hache plantée en plein milieu d’une cible.
Le chasseur vit donc dans cette atmosphère sinistre où son lit côtoie une porte métallique maculée de sang. Dans ce lieu macabre se trouve le dernier oeuf du dodo, protégé des éventuels voleurs par un système de sécurité. Pour le déjouer, les seules armes disponibles sont la réflexion et la logique. Une heure donc pour retrouver ce dernier oeuf, avant que le chasseur ne regagne son antre.