Deux accidents relativement graves ont été enregistrés hier matin au alentours de 7 heures et dans le courant de la journée à la Vigie, Nouvelle-France. Dans le premier cas, un homme de 32 ans, à bicyclette, a été renversé par un bus venant de Mahébourg alors qu’il se rendait sur son lieu de travail au stone crusher à Bémanis. Le bus transportait le personnel d’une usine à La Tour Koenig. Selon la déposition du chauffeur du bus, Ajaghen Arekin, 42 ans, un habitant de Plaine-Magnien, Neermal Rajputty, 32 ans, aurait surgi de nulle part devant son véhicule. Il n’aurait rien pu faire pour l’éviter. Devant l’impact du choc, Neermal Rajputty, habitant Union Park a été projeté sur l’asphalte. Et devant la gravité de ses blessures, la SAMU a été alertée et le blessé a été transporté d’urgence vers l’hôpital Nehru, à Rose-Belle. A hier soir, il était toujours admis aux soins intensifs et était sous respiration artificielle.
Autre accident de la route sur ce même tronçon de route, enregistré à 14h35. Il s’agit d’une camionnette d’une compagnie privée, qui a dérapé avant de se retourner sur son flanc droit. Le chauffeur du véhicule, Chandradev Peerpaub, 37 ans, a dérapé peu avant de négocier le rond-point de la Vigie à Nouvelle-France. Il avait en sa compagnie sept passagers, tous des habitants de Union Vale, Trois-Boutiques. Ces blessés tous des maçons qui revenaient de leur lieu de travail dans la capitale. Le véhicule a heurté une main-courante avant de se retourner sur son flanc droit, faisant par la même occasion plusieurs blessés dont deux graves :  les frères Benoît et Ludivic Lemontagnard qui ont été admis d’urgence à l’hopital.
 Selon les premières indications disponibles, les fortes averses et la vitesse seraient à l’origine de cet accident qui aurait pu avoir des circonstances bien plus fâcheuses. A l’heure où nous mettions sous presse, il était prévu que le chauffeur donne sa version des faits aux policiers de Nouvelle-France.