Le Procureur général et Ministre de la justice, des droits de l’homme et des réformes institutionnelles, Maneesh Gobin, a rencontré une délégation de la Cour Permanente d’Arbitrage (CPA) le mardi 4 septembre afin de discuter du soutien de celle-ci au développement de Maurice comme lieu d’arbitrage international.

Au cours de cette réunion, le Procureur général a été informé que, dans le cadre de la coopération existante entre Maurice et la CPA, le Conseil du Centre d’arbitrage international de Maurice (MIAC) avait nommé Mme Ambast et Mme Kimani co-registraires du MIAC. Les co-registraires dirigent ainsi le secrétariat du MIAC depuis le 4 septembre 2018.

La délégation de la CPA, une organisation intergouvernementale créée par traité en 1899 et siégeant à La Haye, comprenait M. Brooks Daly, Secrétaire général adjoint de la CPA, M. Túlio Di Giacomo Toledo, Conseiller juridique et Représentant de la CPA à Maurice, Mme Ashwita Ambast, Mme Susan Kimani, toutes deux Conseiller juridique de la CPA, et M. Avinash Poorooye, Conseiller juridique adjoint à la CPA.

Maurice fait d’ailleurs partie contractante de la CPA depuis 1970 et a conclu en 2009 un accord entre Maurice et le pays hôte de la CPA, établissant le premier bureau de la CPA en dehors de La Haye.

De plus, le MIAC est un centre d’arbitrage indépendant qui offre le plus haut niveau de services de règlement des différends à la communauté internationale, avec un accent particulier sur les différends en et avec l’Afrique.