Dès le mois prochain, les Mauriciens bénéficieront du nouveau service commercial de Data Commucication Ltd (DCL) qui se lance sur le marché de la fourniture d’accès à internet aux particuliers. Il s’agit de son réseau 4G ALICE (Activate a Life of Innovation, Communication and Entertainment), lancé officiellement vendredi dernier au restaurant Mon Repos. La couverture du réseau 4G ALICE se fera progressivement à travers le pays. Ce seront d’abord les habitants des Plaines Wilhems qui pourront bénéficier, dès le mois d’octobre, de ce réseau. Ensuite, DCL élargira l’accès aux habitants de Port-Louis, du Nord et de l’Ouest. Et dès le début de l’année prochaine, toute l’île pourra jouir de ce nouveau réseau. A ce stade toutefois, les tarifs n’ont pas encore été communiqués.
A travers ALICE, c’est « toute une nouvelle expérience de communication, de divertissement et d’innovation digitale au moyen de puissantes autoroutes de l’information » que DCL met à la disposition des particuliers et des entreprises. S’appuyant sur de nouvelles fréquences de communication digitale, ALICE se décline en fait, en un ensemble de nouveaux services à la carte et à la demande, indépendamment du type d’appareil mobile utilisé. Grâce à un accès plug-and-play,via un modem qui perçoit la connexion d’une bande passante 4G, les usagers disposeront d’une palette de prestations de communication tels l’accès rapide à Internet, les technologies VoIP, la communication sans fil, le cloud computing et les plate-formes multimédias…
« ALICE veut rendre la connectique et la mobilité accessible à tout le monde, tout en apportant une révolution dans la manière même de concevoir l’achat et la consommation des services de connectivité », indique le promoteur. Grâce à une infrastructure de communication de pointe, les utilisateurs d’ALICE disposeront entre autres, d’une connectivité internationale très performante, selon DCL, ajoutant que cette connectivité rehaussée, greffée aux technologies Cloud d’Alice, ouvre de nouvelles possibilités aux entreprises notamment en termes de collaboration en temps réel avec leurs partenaires à l’étranger. Ce nouveau service inclut de même une offre divertissement assortie d’une immense plate-forme multimédias constituée de quelque 1 000 000 vidéos, 10 000 magazines, 5 000 chaînes de télévision, 20 000 chaînes de radio, 10 000 jeux et 300 000 eBooks. Sans dévoiler pour l’heure les tarifs qui seront appliqués, DCL indique que les utilisateurs pourront obtenir la vitesse de connexion qui leur convient selon leurs besoins de téléchargement et de communication, et ne payeront que pour la bande passante qu’ils auront consommée. Ainsi, dès le mois d’octobre, les habitants des régions de Plaines Wilhems pourront avoir accès à cette nouvelle technologie, qui sera, par la suite, d’ici l’année prochaine, étendue à travers Maurice.