La détection précoce et un traitement efficace des tumeurs cancéreuses sont des composantes essentielles de la prise en charge des malades du cancer. À cet égard, la compagnie Harel Mallac Healthcare Ltd (HMH) introduit la tomosyntèse du sein, un mode de dépistage et de diagnostic du cancer du sein qui montre des images de cette partie du corps dans des angles multiples pendant un bref scan. Cet appareil est disponible en Europe et dans d’autres pays reconnaissant le signe CE depuis 2008 et aux Etats-Unis depuis 2011. L’équipement fournit un moyen de détection précoce du cancer du sein. HMH présente concurremment la technologie de radiochirurgie robotique Cybernyfe qui permet de détruire de façon non invasive, et avec une extrême précision, les tumeurs cancéreuses n’importe où dans le corps, en l’occurrence dans la prostate, les poumons, le cerveau, la colonne vertébrale, le foie, le pancréas et les reins. La machine libère des rayons de radiations à doses élevées qui vont directement dans la tumeur.
Ces technologies améliorent l’accès aux traitements du cancer pour tous et la qualité de vie des patients en ligne avec les objectifs de la Journée mondiale du Cancer cette année, indique Sandrine Rault, chargée de la communication de HMH, dans un communiqué.  « Ces nouvelles technologies représentent un nouvel espoir pour les patients alors que le cancer est un fardeau financier pour les malades, leurs familles et l’économie nationale », souligne la porte-parole de HMH.