À peine après de premiers éléments de l’enquête dans le cadre de l’“Opération Vidange” à la National Transport Authority (NTA) en vue de l’interrogatoire “Under Warning” du ministre de l’Industrie et du Commerce Ashit Gungah que des remous se font déjà sentir. Ainsi, aux Casernes centrales, la dernière astuce administrative a été de procéder au transfert du surintendant de police, le SP Daniel Monvoisin, responsable de la CID, de la Central Division à la CID de Port Louis Metropolitan (North) sur la tête de l’assistant surintendant de police, l’ASP Hector Tuyau, avec évidemment un droit de regard et de contrôle sur le déroulement de l’enquête sur la Horsepower Saga à la NTA.
Ce développement est intervenu hier dès la mi-journée, soit quelques minutes à peine après la confirmation que le ministre Gungah est sous la menace d’une séance d’interrogatoire “Under Warning” pour des modifications au Horsepower de la BMW immatriculée G 717, enregistrée en son nom à la NTA jusqu’en mars 2011. Certes, la couverture officielle est que désormais tous les bureaux régionaux sont placés sous le contrôle d’officiers de police du grade de surintendant comme le SP Fruchit à la CID des Upper Plaines-Wilhems.
À ce matin, le SP Monvoisin a pris ses nouvelles affectations au poste d’Abercrombie en occupant le bureau jusque-là occupé par l’ASP Tuyau, devenu instantanément « SDF ». L’escouade de l’ASP Tuyau poursuit l’enquête en vue de la prochaine convocation formelle du ministre Gungah pour interrogatoire. Les enquêteurs de la police devaient se rendre au QG de la NTA ce matin en vue de « retrieve the official records » par rapport à cette BMW ayant appartenu au ministre Gungah jusqu’en mars 2011, selon les fiches de la NTA. Toutefois, une dernière pièce à conviction devrait intéresser les enquêteurs, à savoir une lettre signée du ministre Gungah sur du papier à en-tête du ministère de l’Industrie et du Commerce affirmant que ce dernier avait vendu sa BMW G 717 dès 2010, soit avant les modifications de 2 000 cc à quelque 1 400 cc du Horsepower. À la mi-journée, aucune indication officielle n’a filtré quant à la date du prochain rendez-vous du ministre Gungah à la CID de Port-Louis…