L’hiver arrive. N’attendez pas d’être attaqué par son cortège de virus et autres infections bactériennes bien connues. Cette semaine, la nutritionniste Nirusha Pahladi explique comment doper son organisme et lutter au mieux contre les épreuves que la saison hivernale nous inflige.

Souvent qualifié de mauvaise saison, l’hiver fatigue l’organisme, provoquant bien souvent des rhumes, des nez qui coulent, une toux tenace, entre autres. Sans compter le froid, la pluie ou l’humidité, qui entament le psychisme et affaiblissent le moral. Pour passer le cap au mieux, il est donc conseillé de privilégier certains aliments, qui vont booster vos défenses contre les petits maux de l’hiver.

“Aucune mesure de prévention ne peut garantir une protection absolue contre l’hiver. Cependant, il est possible de renforcer nos capacités à l’affronter. Beaucoup de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments sont impliqués dans les mécanismes de défense de l’organisme, mais en saison hivernale, certains sont plus précieux que d’autres”, souligne la nutritionniste Nirusha Pahladi.

C’est le cas notamment de la vitamine C, qui n’a pas d’équivalent pour stimuler nos défenses. Elle représente une excellente aide pour lutter contre les infections. Dans notre alimentation, la vitamine C est présente dans les fruits (agrumes, kiwi, goyave), le persil et les légumes verts (salades, choux, poivrons). Il faut aussi penser à la vitamine B6 (germe de blé, viandes, poissons), qui lutte contre le stress; à la vitamine B12 (les œufs, le lait et ses dérivés), qui aide à lutter contre la fatigue; la vitamine E (noix, noisettes, amandes, huile de tournesol) pour son pouvoir antioxydant, protégeant les cellules des différentes agressions et favorisant la circulation sanguine. N’oubliez surtout pas le zinc (viandes, poissons, céréales, lentilles), qui joue un rôle dans la multiplication des globules blancs, qui sont de grands acteurs de notre système immunitaire. À noter l’importance du fer (viande rouge, foie, boudin), dont les carences, fréquentes chez les enfants et les femmes, favorisent les infections ORL à répétition.

Enfin, certains aliments comme le miel, le thym ou l’ail, sont d’une grande utilité avant et pendant l’hiver.

Dernier conseil de la nutritionniste : “L’alimentation doit rester équilibrée. Contrairement à une idée largement répandue, il ne sert à rien de se précipiter sur des plats hautement caloriques dès que le thermomètre commence à descendre. Il est nettement préférable de miser sur la valeur nutritive des fruits et des légumes.”


Remèdes naturels pour renforcer les défenses immunitaires

Après avoir pris en compte les recommandations antérieures, vous pouvez suivre ces remèdes maison pour renforcer vos défenses.

Jus d’orange et de carotte

En plus d’être délicieux et de se préparer facilement à la maison, ce jus d’orange et de carotte vous apportera des nutriments essentiels importants (comme les vitamines A et C) et des antioxydants pour fortifier votre système immunitaire.

Ingrédients

1 carotte, 2 oranges, eau

Préparation

Mettez la carotte dans un mixeur ou un extracteur de jus, et mixez-la bien pour obtenir tout son jus. Si vous utilisez un mixeur, ajoutez un peu d’eau pour faciliter le processus. Ensuite, extrayez le jus de deux oranges que vous mélangez ensuite à celui de la carotte pour obtenir votre boisson.

Jus d’orange et de kiwi

Le kiwi est l’un des fruits qui contient le plus de vitamine C. Cette recette va l’associer aux propriétés de l’orange pour obtenir un jus puissant qui boostera vos défenses.

Ingrédients

2 kiwis, 1 orange, 1 cuillère de miel

Préparation

Lavez, épluchez et coupez les kiwis avant de les mettre dans un mixeur. Ajoutez une cuillerée de miel et le jus d’une orange, puis mixez bien le tout. Buvez ce jus quotidiennement, de préférence avant mais aussi en hiver, lorsque les risques d’attraper un rhume ou une grippe sont les plus élevés.


Exercices pour rester en forme en hiver

Les exercices à la maison peuvent vous aider à rester sur la bonne voie pendant l’hiver et à contribuer à votre bonne santé et votre bien-être. Faire de l’exercice aide à renfoncer notre système immunitaire et réduit le risque de maladies.

Des squats

Les squats non seulement permettent d’affiner vos jambes en dessinant les muscles mais ils améliorent la force et l’équilibre du bas du corps.

3 séries de 10 mouvements

Debout avec les pieds écartés à largeur d’épaules, descendez en squat 20 fois, vous assurant que votre dos est droit et que vos genoux sont au-dessus de vos pieds. Prenez votre temps car ceci va renforcer vos muscles des jambes et améliorer votre équilibre. Augmentez l’intensité en ajoutant cinq squats de plus chaque jour ou ajoutez des poids.

Biceps et triceps

Travailler le haut du corps vous aidera à affiner le dos et les bras et à renforcer les muscles que vous utilisez au quotidien.

3 séries de 20 mouvements (10 pour chaque bras)

Biceps :
Vos jambes sont écartées à largeur d’épaules, tenez deux petits poids dans chaque main (ou deux petites bouteilles d’eau) et poussez-les devant vous comme pour donner un coup de poing, puis répétez.

Triceps : Utilisant une chaise, dos à celle-ci avec vos mains appuyées sur le bord afin de soutenir votre poids, pliez les coudes pour abaisser votre corps vers le sol. Puis repoussez vers le haut pour faire travailler vos triceps.

Les abdominaux

Faire travailler vos abdominaux vous apportera la stabilité. Et l’exercice de planche est donc parfait.

Tenez en position de planche pendant 30 à 60 secondes

Essayez la planche en trois parties. Maintenez une position de planche pour faire travailler vos abdos, puis tournez sur le côté, en gardant l’équilibre sur un bras – ou l’avant-bras, si c’est trop intense – pour faire travailler vos obliques. Répétez de l’autre côté.