Le National Youth Council et le ministère de la Jeunesse ont tenu un atelier de travail hier, renforçant ainsi leur partenariat en vue de favoriser le développement des jeunes. Cette plateforme a aussi vu la mise en oeuvre des neuf axes stratégiques du National Youth Policy 2010/2014.
Cet atelier de travail a réuni plus de 70 cadres du ministère de tutelle et des membres des Conseils régionaux de Jeunesse tombant sous la responsabilité du NYC. L’objectif était d’offrir une plateforme d’interaction qui favoriserait l’esprit de collaboration. L’atelier visait aussi la mise en oeuvre des neuf axes stratégiques du National Youth Policy 2010/2014 : l’éducation, la formation et la participation des jeunes dans la prise de décisions, des questions liées à la santé des jeunes, l’éducation de vie familiale et de conseil, la prévention de l’abus de substance et la lutte contre le VIH et le sida, l’agriculture, l’employabilité des jeunes et les initiatives liées à l’entrepreneuriat, l’information et accès aux TIC, les activités sportives, de loisirs et de littératures, la promotion des arts et la culture et des valeurs historiques, le civisme, la citoyenneté, la spiritualité et les valeurs humaines et la promotion pour la préservation et la protection de l’environnement. Il est attendu à la fin de cet atelier, qu’un plan de travail soit dégagé pour 2013 afin d’assurer au mieux le processus d’empowerment des jeunes Mauriciens mais également de venir de l’avant avec des projets et des activités favorisant le développement des jeunes.
Institué en 1998, le NYC opère sous l’égide du ministère de la Jeunesse et des Sports. Il sert de pont entre le gouvernement et les jeunes. Son comité se compose de 9 membres, reflétant la composition du Conseil d’administration. L’organisme apporte des conseils au ministre sur le développement et la mise en oeuvre de programmes visant à intégrer les jeunes dans tous les secteurs du développement national.