Durant l’année écoulée, ils ont été plusieurs figures emblématiques du sport local à ne plus être de ce monde. Le 6 novembre dernier, le sport mauricien, a perdu l’un de ses plus jeunes et fervents soldats en la personne de Ashley Chummun qui est décédé à l’âge de 39 ans suite à une longue maladie. Marié et père de deux filles, ce professeur d’éducation physique au SSS Palma et entraîneur du CAMO, laissera un souvenir indélébile à son entourage comme celui d’un passionné de la natation et d’une personne dévouée pour les jeunes de son club. Sa présence aux abords de la piscine et ses cris d’encouragement, sans l’ombre d’un doute, manqueront cruellement aux nageurs, aux membres de la Fédération mauricienne et au public.
 Bill « Billo » Thérèse, père de Jessie Thérèse et membre de l’Association mauricienne de handball a également tiré sa révérence en juillet dernier à l’âge de 56 ans. L’ancien président du Plaisance Handball Club était connu pour son implication auprès des jeunes dans le développement du sport local et plus particulièrement dans la région de Plaisance. Malgré qu’il n’est plus de ce monde, Bill Thérèse restera indéniablement dans le coeur de tous ceux qui l’ont côtoyé.
Durant l’année 2015, quatre anciennes gloires du Club M des années 60 nous ont également quittés. Il s’agit de Younous Deeljore, gardien de but légendaire des Muslim Scouts, et trois autres footballeurs du Racing Club de Maurice, à savoir les deux attaquants John Glover et Gérard Barbe et Claude Petrichon qui était également un volleyeur.
Et tout récemment, rien que la semaine dernière, nous avons appris le décès de Iqbal Elahee, membre de la Fédération mauricienne de judo et qui officiait également comme juge pendant la compétition.