L’année 2015 représente l’échéance fixée par la communauté mondiale de l’éducation pour atteindre les six objectifs de l’Éducation Pour Tous (EPT), qui s’inscrivent dans les Objectifs du Millénaire pour le développement, des Nations Unies. Le forum mondial sur l’éducation, qui se tient actuellement en Corée du Sud, permettra d’évaluer les accomplissements et de relever les lacunes. Maurice y présentera aussi ses réalisations.
La ministre de l’Éducation Leela Devi Dookun-Luchoomun dirige la délégation mauricienne participant au forum mondial sur l’éducation. Elle est accompagnée du Supervising Officer du ministère, Ram Prakash Ramlugun, ainsi que du Chief Technical Officer, le Dr Taher. Cet événement se tient 15 ans après celui de Dakar. Les objectifs de l’EPT sont de faciliter l’accès à l’éducation dès la petite enfance, particulièrement pour les enfants vulnérables; améliorer l’éducation des jeunes et des adultes; améliorer de 50% le taux d’alphabétisation, surtout chez les femmes; éliminer les disparités entre les sexes dans l’éducation; et améliorer sous tous les aspects la qualité de l’éducation.
Le forum, organisé par l’Unesco et le gouvernement de Corée du Sud – en collaboration avec divers partenaires internationaux –, permettra ainsi d’évaluer les programmes mis en oeuvre entre 2000 et 2015. Maurice y présentera aussi ses actions, dont les différentes initiatives pour faciliter l’accès à l’école dès le préscolaire. En effet, le pays a atteint un taux de scolarisation de 98% à ce niveau, selon le dernier rapport de Statistics Mauritius sur l’éducation. Outre les accomplissements, le forum permettra également de relever les manquements avant qu’une position commune ne soit par la suite élaborée en vue du prochain sommet des États membres de l’Onu.