Le président du comité de l’observatoire des prix a rendu public hier le troisième relevé des prix des produits de consommation courante. Au samedi 23 juillet, le coût moyen des trois paniers (60 produits) s’élevait à Rs 4 289 contre Rs 4 510 en juin, soit une baisse de 2 %, selon Harish Bundhoo. Au palmarès de supermarchés les moins chers suivent en ordre King Savers de Beau-Vallon (Mahébourg), Jumbo de Riche-Terre et Lolo de Morcellement St-André. Le supermarché Monoprix de Curepipe est le supermarché le plus cher du pays.
Harrish Bundhoo, président du comité de l’observatoire des prix, a rappelé que pour les besoins du troisième relevé, 22 points de vente ont été choisis pour s’assurer de la représentation de toutes les régions de Maurice et des grandes chaînes de vente. En outre, l’observatoire comprend trois paniers. Un premier panier de 40 produits sélectionnés parmi les produits alimentaires et d’hygiène les plus fréquemment achetés à Maurice. Le deuxième est composé de 10 produits frais du marché local et le dernier dix produits de détails variés.
Pour le troisième relevé, le coût des trois paniers varie d’un supermarché à un autre comme suit : de Rs 2 479 à Rs 3 034 pour les 40 premiers produits les plus couramment achetés ; de Rs 520 à Rs 731 pour les 10 premiers produits locaux ; et de Rs 740 à Rs 894 pour les dix produits variables. Pour le total des 60 produits, les prix dans ces 22 points de vente varient de Rs 3 770 à Rs 7 585.
Selon le président du comité de l’observatoire des prix, le nombre de produits en promotion a augmenté de 455 en juin à 593 en juillet. « Même s’il est encore trop tôt pour tirer les conclusions, on peut dire que les relevés de l’observatoire des prix commencent petit à petit à atteindre l’un de ses deux objectifs immédiats qui est de stimuler la concurrence », se félicite Harrish Bundhoo. L’autre objectif étant d’informer les consommateurs sur les prix pratiqués dans les points de vente dans les différentes régions de Maurice.
Autre effet de la présence de l’observatoire des prix : des commerçants commencent peu à peu à mettre un terme à leurs pratiques douteuses, affirme-t-il.
Sur les 40 produits du premier panier, 34 sont également choisis par le Bureau central des statistiques (CSO), a fait ressortir le président du comité de l’observatoire des prix. « Le prix de ces 34 produits sont 16 % moins chers que dans le panier du CSO », note-t-il.
Selon la table distribuée par l’observatoire, les cinq supermarchés les moins chers sont dans l’ordre ascendant : King Savers (Beau-Vallon — Mahébourg), Jumbo (Riche-Terre), Loto (Morcellement St-André), Ébène Way (Ébène), Dreamprice (Chemin Grenier). Les cinq les plus chers sont Shoprite (Quatre-Bornes), Kaddy Plus (Port-Louis), Sheridan (La Tour Koenig), Lo Yeung (Mahébourg) et Monoprix (Curepipe).
L’analyse des coûts moyens des 40 premiers produits par district est comme suit (du plus cher au moins cher) : Rs 2 967 (Rivière-Noire), Rs 2 908 (Port-Louis), Rs 2 881 (Moka), Rs 2 830 (Plaines-Wilhems), Rs 2 794 (Rivière-du-Rempart), Rs 2 767 (Pamplemousses), Rs 3 738 (Grand-Port), Rs 2 731 (Flacq), Rs 2 665 (Savanne).