Maurice a été à l’honneur lors des ces championnats grâce à Bryan Tonta qui a décroché la médaille d’or en octathlon avec un total de 5363 points devant un autre mauricien, à savoir Bryan Untah (5203). Pour le principal concerné, c’est une grande fierté que d’avoir réalisé une telle performance. « C’était mon objectif de remporter la médaille d’or et j’en suis très fier, d’autant que je m’attendais à cette performance. Lorsque j’ai terminé mon 1000m, j’étais tellement ému que je ne savais quoi dire », a-t-il déclaré.
Pour Bryan Tonta, c’est après avoir égalé sa meilleure performance à la hauteur, soit 1m93, qu’il a su que la médaille d’or ne pouvait plus l’échapper. « C’est le fruit d’une préparation longue de six mois. Je suis très content d’avoir pu remporter la médaille d’or, d’autant que je me suis donné à fond. Cette compétition était une priorité et je suis content d’avoir remporté cette médaille d’or et qui plus est, dans mon pays », a-t-il indiqué. Bryan Tonta a ajouté que le fait d’avoir récemment réalisé le nouveau record national lui a énormément donné confiance avant  d’aborder ces championnats.
 Bryan Tonta a tenu a remercié la fédération, son entraîneur Olexsandr Nevskyi, les sponsors, ses parents, ses amis et sans oublier le Trust Fund for Excellence in Sports (TFES). « Je remercie le TFES, plus particulièrement Michael Glover, qui nous a permis de progresser que ce soit au niveau sportif ou académique grâce au programme sport-études. Sans le trust, cela aurait été très difficile de briller. Je dis merci au trust et à Michael Glover. Mon message est que les autres jeunes donnent le meilleur d’eux-mêmes lors des compétitions régionales et nationales, afin d’être repérés par le trust », a-t-il fait ressortir.  
Pour Michael Glover, président du TFES, les performances de Bryan Tonta et de Bryan Untah sont réjouissant. « Ce ne sont pas les premiers athlètes inscrits dans le programme sport-études  du TFES qui remportent de tel succès. Mais je suis très heureux pour ces deux garçons qui sont avec nous depuis trois ans. Ces performances démontrent que le programme mis en place par le trust avec le ministère de la Jeunesse et des Sports est très important dans la formation des athlètes de haut niveau », a-t-il déclaré.
Michael Glover a ajouté que les athlètes du trust profitent de beaucoup de facilités comme le transport, un soutien alimentaire, des équipements et aussi des leçons particulières. «Je profite de l’occasion pour remercier le recteur du collège St Esprit, Jacques Malié, qui a accepté de mettre en place le projet sport-études. Il ne faut pas oublier Jocelyn Niven, le tuteur, et tous les professeurs de ce collège», a-t-il fait remarquer. Michael Glover a aussi indiqué que, jusqu’à preuve du contraire, le programme sport-étude est le meilleur projet qui puisse exister pour un athlète.