Bashir Ahmud Hassenbuccus, 83 ans, habitant Résidence Martial, Plaine-Verte, qui avait été agressé le 30 janvier au Jardin de la Compagnie par deux prostituées, Catherine Jean (30 ans) et sa nièce Corina Gentille (26), est décédé, vendredi, après dix jours dans le coma.

Les deux suspectes, habitant Baie-du-Tombeau, connues des services de police pour racolage et délit de drogue, l’avaient également dépouillé d’une somme de Rs 12 000, le laissant pour mort sur l’asphalte. C’est un bon samaritain qui traversait dans les parages du Jardin de la Compagnie qui avait transporté l’octogénaire au poste de police de Plaine-Verte. D’où il avait été emmené à l’hôpital Jeetoo.

Les deux prostituées avaient été arrêtées dans la matinée du 30 janvier 2018 par des éléments du surintendant de police Sailesh Kumar Behary, de la Criminal Investigation Division de Port-Louis Sud. Elles étaient accusées dans un premier temps de vol avec violence avant le décès de l’octogénaire, et une charge provisoire de meurtre a été logée contre elles samedi lors de leur comparution devant le Bail and Remand Court (BRC). Les deux prostituées n’ont pas été libérées sous caution