Le Licencing Committee s’est réuni mardi pour discuter de l’octroi des licences des jockeys pour la dernière partie de la saison 2017. Ils sont quatre nouveaux cavaliers à avoir reçu le feu vert du Mauritius Turf Club pour exercer pour les journées restantes. Doorgesh (Roby) Bheekary, disqualifié pour une période de cinq années, peut se remettre en selle dès ce samedi après avoir bénéficié d’une « remise de peine » pour bonne conduite. En effet, l’apprenti avait été cloué au pilori en novembre 2012 pour n’avoir pas monté le cheval Isipho comme il se devait et avait admis avoir placé une mise sur l’éventuel vainqueur Mc Naught. Le Licencing Committee a décidé de revoir sa disqualification à la baisse et il pourra rechausser les étriers trois semaines avant qu’il ne termine sa peine. Il a été autorisé à monter dans les épreuves ouvertes.
Une licence d’apprenti-jockey a été délivrée en faveur de Mayur Rashpassing, un fils du sol qui a déjà évolué en Malaisie, où il a ramené pas moins de cinq victoires en 60 montes. En fait, l’apprenti a reçu une offre de Dubaï, qu’il rejoindra le 29 prochain pour exercer en tant qu’apprenti.