La Banque de Maurice a accordé, hier, des permis d’opération à Warwyck Private Bank Ltd et à Banque Richemount Limited. Ces deux nouvelles institutions, qui porteront à 23 le nombre de banques opérant à Maurice, se spécialiseront dans le private banking.
Le private banking consiste essentiellement en l’offre de produits et services bancaires, en conseils à l’investissement et en gestion de patrimoine à des individus fortunés. Des services personnalisés et taillés sur mesure sont proposés à ces clients dans le cadre d’une gestion efficace de leurs fortunes ou actifs. Warwyck Private Bank Ltd et Banque Richemount Limited sont des entités à part entière et sont, en outre, les premières banques privées du genre à obtenir un permis d’opération de la BoM.
Annonçant sa décision dans un communiqué émis hier après-midi, les autorités bancaires soulignent que « the licensing of these two private banks is in line with the Bank’s objective of fostering new lines of banking activities in Mauritius, while ensuring that these activities are regulated and supervised in accordance with international best practices and norms. ». La BoM ajoute qu’elle s’attend à ce que les nouvelles banques offrent tout un éventail de services spécialisés et de conseils financiers à des gens détenant de grosses fortunes. Ces banques ne vont pas se lancer dans des activités de détail à l’instar des grosses banques commerciales locales.
Lors de la cérémonie de remise des permis qui s’est déroulée à la BoM Tower, le gouverneur de la Banque centrale, Manou Bheenick, a déclaré qu’il accueille favorablement l’arrivée des deux nouvelles institutions dans le secteur bancaire mauricien. Il a fait savoir que le domaine du private banking est en pleine expansion, les actifs sous gestion devant atteindre environ 55 000 milliards de dollars d’ici à 2015. La Warwyck Private Bank Ltd et la Banque Richemount Limited auront, selon lui, des défis à relever, soit d’imposer leur image de marque tant à Maurice qu’à l’étranger.
Les autorités bancaires indiquent que le public sera éventuellement informé de la date d’entrée en opération des deux nouvelles banques. Elles rappellent que des 23 banques détenant un permis d’opération, 3 sont spécialisées dans les services bancaires islamiques et le private banking.
La BoM rappelle, par ailleurs, qu’en décembre 2010, la Banking Act 2004 fut amendée pour faciliter l’élargissement du portefeuille d’activités bancaires à Maurice et encourager les institutions concernées à se lancer dans des activités spécialisées. « Today, a bank may carry on any or all of the following : banking business, Islamic banking business, private banking business, and investment banking business », précise la BoM.