La Formation Biblique et Théologique à Maurice (FBTM), une organisation créée et activement soutenue par les Églises catholique, anglicane et presbytérienne, a fêté son 25e anniversaire le mois dernier. Conformément à sa vocation oecuménique, cet anniversaire a été pour la FBTM l’occasion d’échanges entre les trois Églises. Ainsi, le 14 octobre, le pasteur Maurice Davantin de l’Église presbytérienne a prêché à l’église anglicane de la Sainte Trinité à Rose-Hill au cours de la messe dominicale présidée par le révérend Eddy Cheong See.
Le dimanche suivant, le 21 octobre, Enid Abraham, “lay reader” du diocèse anglican, a été l’invitée de l’église presbytérienne de St André à Coignet, Rose-Hill, et elle a fait l’homélie au cours du culte présidé par le pasteur Maurice Davantin. La présidente de la FBTM, Suzanne Tse, y était pour parler de la vision de cet institut de formation. Enfin, le dernier dimanche d’octobre, le père Patrick Fabien, vice-président de la FBTM, a fait l’homélie à la paroisse de Notre Dame de la Visitation à Vacoas en présence du coordinateur de la FBTM, le pasteur Maurice Davantin.
Dans l’après-midi du dimanche 28 octobre, la FTBM réunissait invités et sympathisants à la salle Tristan Lagaieté, annexe de l’église anglicane de la Sainte-Trinité, à Rose-Hill, pour une rétrospective de ses 25 années d’existence. À cette occasion, les chefs des trois Églises fondatrices de la FBTM, le Très Révérend Ian Ernest, Mgr Maurice Piat et le Pasteur Rodney Curpanen ont rappelé la vision du trio fondateur – nommément Mgr Rex Donat, Mgr Jean Margéot et le Pasteur Brian Crosby – et ont fait état des attentes pour l’avenir. Suzanne Tse a résumé le rôle qu’a joué cet institut durant les 25 années écoulées. « Vingt-cinq ans au service de ceux et celles qui ont soif de connaissance et de formation théologique, ou qui veulent tout simplement découvrir la Bible, 25 ans aussi à l’écoute de ceux et celles qu’on invite à découvrir la Parole écrite : c’est ce que la FBTM a réalisé au cours de ce quart de siècle ».
La FBTM a été reconnue officiellement par le Registrar le 1er octobre 1987, confortant ainsi les trois chefs d’Églises fondatrices dans « leur effort pour établir un programme oecuménique de formation ». C’est ainsi qu’est née la FBTM, a renchéri la présidente avant de présenter un bilan résumant les 25 années écoulées : « Depuis, plus d’un millier d’étudiants, venant de nos trois Églises, ont reçu une formation partielle ou approfondie de la Parole de Dieu selon les besoins à travers des cours écrits par Gérard Florigny, et dispensés par lui-même pendant plusieurs années et par divers tuteurs formés. L’an dernier, le père Patrick Fabien s’est chargé de l’écriture de nouveaux cours, notamment sur les Évangiles, et l’intérêt des étudiants est palpable. Comme M. Florigny, le père Patrick Fabien dispense aussi des cours pour former particulièrement des tuteurs potentiels. »
Formation décentralisée
Suzanne Tse a ensuite tourné le regard vers l’avenir. Elle a mis en exergue un développement important au niveau de la FBTM, soit la « formation biblique décentralisée », l’objectif étant « d’offrir aux apprenants potentiels cette rencontre avec la Bible là où ils sont ». D’où l’appel aux chefs d’Église pour qu’ils encouragent leurs membres « à découvrir la FBTM s’ils ne la connaissent pas encore et les cours qu’elle propose afin que cet organisme puisse être le flambeau qui guide, forme et assure dans la propagation de la Parole de Dieu et la flamme qui anime les coeurs et unit les uns et les autres dans cet esprit oecuménique ».
La présidente de la FBTM a tenu à remercier « tous ceux qui ont contribué à garder la flamme de la FBTM allumée durant toutes ces années, à savoir nos trois églises et leurs membres, les différents sponsors et partenaires nationaux et internationaux, les différents comités de gestion de la FBTM et leur président » ainsi que les membres du comité actuel sans oublier le pasteur Maurice Davantin « qui fait un travail titanesque en tant que secrétaire du comité et coordonnateur du centre de la FBTM ». Plus tôt, au cours de la cérémonie, des présents ont été remis à deux personnes qui ont grandement contribué à la mise en marche de la FBTM : Mgr Rex Donat (par l’entremise du Très Révérend Ian Ernest) qui a été le premier président du comité de gestion de la FBTM et a fidèlement occupé ce poste pendant une dizaine d’années, et Gérard Florigny, rédacteur des premiers cours de la FBTM, directeur du centre pendant très longtemps, et animateur des cours tant à Maurice qu’à l’étranger.