Le 22 février à partir de 18h, le stade Nelson Mandela à Cité Vallijee vibrera au son d’un grand concert marquant les 15 ans de la disparition de Kaya. À la tête de ce projet, la bande de Paradize Burning Production, en collaboration avec la veuve du chanteur, Véronique Dalida Topize. De nombreux artistes se produiront, dont ceux qui ont côtoyé le roi du seggae. Son fils, Azaria, sera le premier à monter sur scène pour ce concert hommage.
“Ce concert sera un tremplin pour le seggae. Tous ceux qui ont connu Kaya sont unanimes à dire qu’il était temps, au bout de quinze ans, de lui rendre cet hommage musical. C’est également l’occasion rêvée de remettre d’actualité et sur les rails cette musique qui, comme le séga, est un passeport pour se faire connaître hors de nos frontières. Il faut que le seggae retrouve ses heures de gloire”, souligne Jimmy Veerapin de Paradize Burning.
Le lieu choisi pour le concert Omaz Kaya, le stade Nelson Mandela à Cité Vallijee, n’est pas le fruit du hasard. “Kaya faisait partie des artistes qui se sont produits pour l’inauguration du stade. Cela fut un de ses gros succès sur scène; il avait évolué devant une très grosse foule”, confie le promoteur de l’événement.