C’est la deuxième manche du championnat des 4 ans qui monopolisera l’attention ce samedi à l’occasion d’une journée qui a été vue une nouvelle fois amputée d’une course. Vainqueur de la première manche il y a trois semaines, M J L tentera de doubler la mise et en ce faisant, faire un grand pas vers le titre de meilleur 4 ans. Mais le pensionnaire de l’entraînement Rameshwar Gujadhur n’a pas pour autant course gagnée car il retrouve Night In Seattle — son dauphin de la dernière fois — qui, pour conserver l’espoir d’être sacré, devra impérativement remporter cette confrontation.
S’il avait dirigé les opérations dans la première manche, il n’est pas impossible de voir M L Jet évoluer “handy” ce samedi avec la présence du véloce Cherish The Charm. Ce dernier, préféré à Night In Seattle par Derreck David, est toujours invaincu cette saison, remportant sa dernière course avec beaucoup de panache. Reste que l’opposition est cette fois d’un tout autre calibre et avec la compression de poids, sa tâche s’annonce encore plus compliquée. A titre indicatif, M L Jet aurait dû lui rendre 9kg, dans une course sans compression alors même que seulement 3kg les sépareront ce samedi. Dans ces conditions, nous pensons que Cherish The Charm devra être à son meilleur niveau pour l’emporter.
A bien voir, c’est son compagnon d’entraînement, Night In Seattle, qui semble le mieux armé pour défier M L Jet. On retiendra que dans la première manche, en dépit d’un Derreck David peu inspiré et une fin de course pas très limpide, le vainqueur de la Duchesse avait quand même trouvé moyen de réaliser la meilleure marque pour les 600 derniers mètres pour finir qu’à une demi-longueur de la monture de Donavan Mansour. L’écart au handicap ce jour-là était de 3kg. Il a cette fois été ramené à 2,5kg. Night In Seattle appréciera le parcours rallongé et retrouve Rye Joorawon qui l’a déjà mené à la victoire. On est d’avis qu’il sera le principal challenger de M L Jet.
L’élève de Rameshwar Gujadhur a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui en réalisant des débuts victorieux alors même qu’il affrontait des chevaux qui avaient déjà un galop de course sous la ceinture. Ce fils de Jet Master a encore progressé après cette sortie et se présentera dans de belles dispositions. Il devrait avoir un parcours relativement facile dans le dos de Cherish The Charm de son bon numéro de corde et Mansour, qui nous a déjà confié que son cheval n’a pas besoin d’être impérativement en tête pour l’emporter, saura attendre le bon moment pour passer à l’offensive. Il devrait une nouvelle fois disputer la victoire.
Rampant Ice est la meilleure acquisition de l’entraînement Jean-Michel Henry cette saison. Il donne l’impression d’être un all rounder pour avoir frôlé la victoire tant sur 1450m que sur 1800m. Il tente toutefois le pari osé de débuter directement sur 1600m et face à des chevaux qui ont au moins deux courses dans les jambes. On préfère le voir en action d’abord pour mieux le jauger.
Quant à Chester’s Wish et Mucajai, au risque de nous tromper, ils ne semblent pas avoir la pointure d’un tel engagement.