C’est au Holiday Inn Mauritius, Mon Trésor, qu’a eu lieu hier soir le tirage au sort de deux des courses, The Omnicane Energy Souvenir Trophy et The Omnicane – Mauritius Guineas Cup, qui sont patronnées par Omnicane à l’occasion de la douzième journée. C’est l’entraîneur Rameshwar Gujadhur, qui était représenté par son fils Subiraj, qui a été favorisé avec ses deux représentants, Noah’s Ark et Hard Day’s Night, qui se sont vu attribuer les lignes 1 et 2.
Avant que le tirage au sort ne soit effectué, Nelson Mirthil, Chief Finance Officer d’Omnicane, a fait l’historique de la compagnie et de l’hôtel Holiday Inn, qui a est le premier du genre à opérer près de l’aéroport. Un hôtel qui sert de base à des hommes d’affaires plus particulièrement.
Du côté du Mauritius Turf Club, qui était représenté par ses administrateurs aussi bien que le General Manager et le Chief Stipe, on aura noté l’absence du président Mukesh Balgobin, qui n’a pu faire le déplacement vu qu’il est affecté par le décès de sa soeur. C’est Jean-Noël Fayolle qui a agi en tant que suppléant. Lors de son discours, il a fait mention du partenariat qui existe entre le Mauritius Turf Club et Omnicane depuis trois ans déjà. Les films des courses des dernières saisons ont été visionnés sur le grand écran qui avait été mis en place pour l’occasion. M. Fayolle a tenu à remercier les propriétaires qui ont investi dans de jeunes chevaux, d’où la possibilité de mettre en place les championnats de 3 et 4-ans.
La cérémonie du tirage au sort est passée en direct à la MBC. Deux des entraîneurs présents se sont exprimés à chaud quelques minutes après. Et là, il faut souligner que cinq entraîneurs seulement avaient fait le déplacement, à savoir Ricky Maingard, Simon Jones, Amardeep Sewdyal, Raj Ramdin et l’assistant-entraîneur Subiraj Gujadhur, qui a représenté son père Rameshwar, absent du pays.
Ricky Maingard a dit d’emblée qu’il n’a pas été gâté par les lignes 5 et 6. « Mes chevaux sont en forme et cette course fait partie de leur objectif. Speed Limit a réalisé une belle dernière course et il se trouve dans une bonne condition. Memphis Mafia n’est pas mal non plus, mais tout dépendra des conditions de course. Ce ne sera pas facile vu que Hard Day’s Night a hérité d’une très bonne ligne et fera probablement le train. Il faudra aussi se méfier de Netflix », a-t-il déclaré.
Subiraj Gujadhur était satisfait du tirage et il a tenu à faire mention que « Hard Day’s Night s’est mieux comporté mardi matin lors de son barrier trial avec l’apport du Monty Roberts Blanket et je pense qu’il sera de l’arrivée. En ce qu’il s’agit de Noah’s Ark, je dois avouer qu’on s’attendait à mieux de sa part, mais il avait été condamné en troisième épaisseur. Il a obtenu une meilleure ligne cette fois. »
Il faut savoir qu’un championnat pour les entraîneurs et les jockeys se tiendra au cours de la journée de samedi et il concerne pas moins de six courses, à savoir les 2e, 3e, 4e, 5e, 6e et 7e épreuves. Le pointage a été établi comme suit : 1er (12 pts), 2e (6 pts), 3e (2 pts) et 4e (1 pt). En cas de dead-heat pour la première place, les points pour le premier et le deuxième seront ajoutés et divisés par deux. Aussi, en cas de dead-heat pour le classement final, le prix sera partagé par les deux vainqueurs, à raison de six mois pour chacun d’eux.