La Greenfield Team, avec Yannick Lincoln et Ben Melt Swanepoel, a pris une sérieuse option sur la victoire dans la Omnicane Southern Tropical Challenge en terminant la première étape en tête hier au Domaine Lagrave. Loin devant leurs poursuivants Yannick Cornille et Cédric Gasnier, les leaders ont contrôlé la course pour creuser un écart encore plus conséquent à l’issue des 65 km de course.
Lincoln et Swanepoel, déjà victorieux lors du prologue, jeudi, ont parcouru la distance en 2h32. Les 11 secondes que comptaient Lincoln et Swanepoel à l’issue du prologue se sont changées en minutes à l’issue de la première étape. En effet, la team Greenfield a pris huit minutes d’avance sur les Explosive Riders (Yannick Cornille et Cédric Gasnier), qui doivent du coup bosser encore plus dur pour espérer reprendre du temps.
Le podium de l’étape est complété par Subaru-MarathonMTB.com, composée de Jean-François Bossler et Will Hayter, troisième de l’étape en 2h41. Cette troisième place leur offre le podium au général aussi, avec un retard de 9’22 sur les maillots jaunes. La paire kenyane parrainée par Omnicane, David Kinjah et Davidson Kamau, occupe le quatrième rang à l’issue de la journée, ayant terminé l’étape à la quatrième place, à 11 minutes des vainqueurs.
Autre catégorie où il n’y a pas eu de changement : les juniors. Sébastien Tyack et Grégory Piat (Inside Living Team), leaders au classement jeunes à l’issue du prologue, ont prolongé l’euphorie au terme des 65 km de l’étape, terminant en 3h24’12 contre 3h24’52 à Mathieu Le Blanc et Charles Jourda, qui forment l’équipe No Name.
Le tour de force de cette journée est à mettre à l’actif de la fratrie Lecourt. La team O-K, avec Olivier et Kimberley Lecourt, a ravi le maillot bleu de l’équipe mixte au duo Géraldine Bereau-Wexler et Erick Grondin. Les Lecourt ont bouclé les 65 km de l’étape en 3h38’12, reléguant la Zambrocale à 10’36.
Scénario à peu près identique chez les vétérans, avec Daniel Fock Chane et Olivier Vernaton (Cyclozone) qui ont pris la tête du classement à la paire Gil Guillaumin-Georget Burel. Ils cumulent un temps de 3h08’18, alors que la Team New Bikes de Gil Guillaumin et Georget Burel est deuxième du classement avec un total de 3h10’15. Chez les dames, la TBC, composée d’Aurélie Halbwachs et de Yolandi Du Toit, a un temps cumulé de 3h25’41 pour le prologue et la première étape.
La deuxième étape ce matin partira du Domaine Lagrave. L’arrivée sera jugée à Bois Chéri. Particularité de cette journée-marathon : les coureurs se retrouveront en fin de course à 750 m d’altitude. C’est d’ailleurs l’étape la plus longue et la plus dure de l’édition 2012 du Omnicane Southern Tropical Challenge.
Dimanche, la course redescendra au niveau la mer, après avoir vu les coureurs emprunter, en sens inverse, une partie du parcours de la veille. L’arrivée de la dernière étape sera jugée à Pointe d’Esny.