La paire Yannick Lincoln et Ben Melt Swanepoel de l’équipe Green Field Team a remporté la troisième et dernière étape de l’Omnicane Southern Tropical Challenge 2012 disputée dimanche dernier. Le départ de cette étape a été donné au Restaurant Le Bois Chéri et l’arrivée jugée au Club Nautique de Pointe d’Esny après 51 km de course. Les vainqueurs ont franchi la ligne d’arrivée en 2:11:22, reléguant la Subaru-MarathonMTB.com de Jean-François Bossler et Will Hayter à 2m13. La paire kenyane composée de David Kinjah Njau et de Davidson Kamau Kihaji de l’équipe d’Omnicane Simbaz a pris la troisième place en 2:13:48. Au classement général, Yannick Lincoln et Ben Melt Swanepoel ont un temps cumulé de 8:43:13, soit une avance d’environ 15 minutes sur Jean-François Bossler et Will Hayter. La troisième place est revenue à David Kinjah Njau et de Davidson Kamau Kihaji avec un temps cumulé de 9:00:05.
Dans la catégorie mixte, l’équipe Zambrocale de Géraldine Bereau-Wexler et Erick Grondin, la seule encore en liste lors de cette troisième et dernière étape a remporté la compétition avec un temps cumulé de 12:10 48. C’est l’équipe RunMau composée de Mathieu Le Blanc et Charles Jourda qui a remporté le maillot blanc de la meilleure équipe chez les moins de 21 ans durant cette troisième et dernière étape. Elle était la seule en liste lors de cette troisième et dernière étape. Le temps cumulé de RunMau est de 12:40:25 Chez les vétérans, les Réunionnais Daniel Fock Chane et Olivier Vernaton de l’équipe Cyclozone sont premiers avec un temps cumulé de 09:26:52.
Chez les dames, la seule équipe en lice, la TBC composée d’Aurélie Halbwachs et de Yolandi Du Toit a terminé avec un temps cumulé de.10:41:04.
« La compétition était plus dure que l’année dernière. Celle de samedi était un sacré morceau et très longue. De plus, c’était un parcours jamais réalisé à Maurice. Le niveau était très relevé cette année et il fallu se battre pour rester leader jusqu’à la fin de la compétition. C’était la panique avec deux crevaisons et les autres ne nous ont pas fait de cadeau à l’avant en appuyant sur la pédale. C’est avec un peu de chance que nous sommes premiers car nous avons pu peu à peu rattraper et dépasser ceux qui étaient devant. Je remercie mon coéquipier Ben Melt Swanepoel qui a été un excellent partenaire. Au niveau de l’organisation, nous faisons de notre mieux pour que tous les participants soient à l’aise et passent un bon moment parmi nous. Je remercie tous ceux, de près ou de loin, qui ont travaillé très très dure pour l’organisation de cet évènement », a affirmé Yannick Lincoln, peu après avoir franchi la ligne d’arrivée.
De son côté, Ben Melt Swanepoel, a déclaré : « C’était une très bonne compétition avec des participants internationaux de l’Afrique du Sud, de La Réunion et des pays européens qui apportent un peu de saveur pour faire de cette compétition spéciale. Yannick est un bon ami à moi et je suis fier que nous ayons remporté cette compétition internationale ensemble. »
Quant à Jacques M. d’Unienville, Chief Executive Officer d’Omnicane, il a avancé : « Nous sommes très heureux de constater que la compétition s’embellie et s’améliore d’année en année. Les vététistes ont pu avoir une vue magnifique de la partie sud du pays. C’est une compétition différente destinée aux vététistes de haut niveau mais aussi à des néophytes avec une façon différente de faire découvrir le pays. Nous constatons qu’il y a beaucoup de revenants à cet évènement incontournable du calendrier sportif mauricien. A peine cette troisième et dernière étape terminée, ils sont plusieurs à nous avoir informé qu’ils reviendront l’année prochaine. Nous sommes d’avis que la participation étrangère devra croître d’année en année. Chapeau aux organisateurs et aux bénévoles qui ont fait de l’Omnicane Southern Tropical Challenge 2012 une réussite. » Il est à noter qu’Omnicane sera le sponsor titre de cette évènement jusqu’en 2014.