Achards, piment, chutney et autres accompagnements font partie de la cuisine mauricienne. On en préparait jadis à la maison. De nos jours, les Mauriciens se tournent davantage vers les rayons des supermarchés pour trouver leur bonheur dans ce domaine.
Bhojraj et Vidhya Sarjua, ainsi que Toolsee Juglall, se sont lancés dans cette aventure savoureuse en 2007. Aujourd’hui, la petite entreprise familiale, qui comprend huit personnes, tourne à plein régime. Le marché international est en ligne de mire.
Un doux parfum acidulé circule dans les locaux de Khilesh Co Ltd, entreprise située à Espérance Trébuchet. Sabita, 65 ans, la mère de Bhojraj Sarjua, et Manisha, la nièce de ce dernier, ont pour tâche de nettoyer, de trier, d’épépiner et de couper en quartiers des limons de Rodrigues. C’est prévu dans le planning du jour.