Pour la 5e édition du One Man Show’Z, MOUV retourne au Baz’Art de Beau-Vallon, le samedi 4 juillet, un an après le début du concept. One Man Show’Z, c’est cinq artistes qui se succèdent sur scène dans le cadre d’un mini-festival. Ils ont une trentaine de minutes chacun pour révéler une facette différente de leur musique. Cet exercice solo, complexe pour des artistes habitués à jouer en groupe, permet de les découvrir dans une atmosphère différente et sous un angle nouveau. L’événement se fera le samedi 4 juillet à partir de 20 h 30.
Comme dans tous les événements MOUV, le principe est de mêler des artistes de bonne notoriété à des talents émergents afin de les mettre en lumière devant un public de mélomanes. Entre chaque set, une scène ouverte faisant face à la scène principale offre un micro à quiconque souhaite se produire et se mesurer aux têtes d’affiche. Cet Akoustik Corner révèle, au fil des éditions, des surprises de taille. Si un artiste se distingue particulièrement, il est l’invité de l’édition suivante, ce qui est le cas de Gary Victor, qui, le 4 juillet, partagera l’affiche avec Ras Nininn, Hans Nayna, Menwar et Zulu.
Ras Nininn, de son vrai nom Ninchley Toussaint Matombé, commence à jouer à l’âge de 15 ans et se lance vraiment en 2007. Influencé entre autres par James Brown, Ray Charles et Marvin Gaye, Ras Nininn navigue entre plusieurs courants (rock, swing, blues, jazz, seggae et reggae), tout en imposant sa couleur.
Hans Nayna est le leader du groupe Five. Il était aussi finaliste de Run Star 2013 et vainqueur du Grand Casting de l’Océan Indien en début d’année 2014.
Un univers très séduisant, une voix particulière et un son qui se reconnaît. Gary Victor excelle dans cet exercice solo, d’où une troisième invitation sur le Show’Z. Surtout connu pour son titre Zoli Mamzel et révélé lors du concours Nou Pei Nou Lamizik, Gary est un performer. Menwar, de son vrai nom Stéphano Honoré, est le plus célèbre des griots mauriciens. Musicien de génie, ses titres intègrent le patrimoine musical du pays. Sa sonorité et son environnement musical font de lui une des principales références de la musique mauricienne. Excellent showman, Menwar a de l’énergie et du charisme à revendre et le One ManShow’Z est la plateforme idéale pour mettre en relief son talent. Zulu, enfin, est une pointure qu’on ne présente plus…
Le One ManShow’Z sera l’occasion de découvrir la partie sud de Maurice dans le cadre d’un véritable week-end musical : un “before” est prévu à l’Ajoupa le vendredi 3 juillet à 20 h. Au programme : de la musique électro avec Phil Marie. Éric Triton clôturera les festivités avec un jam au Nativ Lodge, le dimanche 5 juillet, lors d’un brunch musical à partir de 11 h. Les billets du concert du 4 juillet sont à Rs 300 et vendus à la porte seulement.
MOUV Production, fondée début 2013 par Roberto Reine de Carthage, est une structure permettant aux musiciens — amateurs et professionnels — de concrétiser leurs projets sur Maurice et dans l’océan Indien. MOUV s’appuie sur son réseau de partenaires et d’amis pour développer en permanence et faciliter des projets leur permettant d’évoluer sur les scènes régionales.