Le dimanche 4 octobre, la comédienne et humoriste mauricienne Miselaine Duval est montée pour la première fois sur les planches de l’Apollo Théâtre de Paris. Elle y a présenté son deuxième one-woman-show, Miselaine : Femme tropiquante. Derrière un humour coloré et pimenté, l’artiste expose les expériences d’une femme enrobée, met en avant son point de vue sur la France, raconte son île et fait une analyse des relations hommes/femmes…
Sur le site spectacles.carrefour.fr et beaucoup d’autres sur lesquels est intervenu l’humoriste, acteur et réalisateur français Pascal Legitimus, ce dernier parle de Miselaine : Femme tropiquante. Il présente ainsi la comédienne mauricienne : “L’île Maurice ne produit pas que des plages cocotiers, de beaux hôtels et de la défiscalisation, mais aussi des humoristes. Et l’un d’entre eux, c’est Miselaine. Un petit bout de bonne femme qui déploie une sacrée énergie depuis quelques années pour divertir la galerie… Elle a du cran , du caractère, de la hardiesse, du tonus, de l’humour, un point de vue exotique et des choses à dire.” En tant que coauteur et coscénariste du one-woman-show, il rassure le public français qu’il ne sera pas déçu par la prestation de Miselaine Duval sur la scène de l’Apollo Théâtre de Paris et d’autres petites scènes où elle est programmée.
Le dimanche 4 octobre, devant “un public accueillant, qui connaît et comprend le théâtre et les comédiens, des gens habitués à ce type de spectacle”, Miselaine Duval s’est produite pour la première fois sur les planches de cette salle de théâtre du 11e arrondissement. Malgré sa longue expérience sur scène à Maurice et ailleurs, la comédienne avoue que le trac était au rendez-vous. “Une Mauricienne qui fait de l’humour et qui touche le sol français en solo, c’est une première. Il y a de quoi être envahie par la peur et être intimidée.”