Le recueil Granmer Sarah ek so koki boner, riche d’une quinzaine de pages, « est un condensé d’histoires racontées par un groupe d’enfants handicapés », explique Ali Jookhun, responsable de l’Ong U-Link. « C’était en juillet dernier, lors d’un week-end récréatif à Pointe-aux-Sables, une sortie que nous organisons régulièrement, dans l’année. Il s’agit d’offrir un week-end de repos aux parents, aussi nous prenons alors en charge les enfants », poursuit l’instigatrice du projet, avant d’ajouter : « Lors de la sortie, nous avions un atelier créatif et rédactionnel. L’écrivain Khal Torabully, qui s’associe toujours à nos manifestations et nous encourage, était agréablement surpris par ce que les enfants racontaient… en commençant par “Il était une fois dans un pays…” »
De cet atelier oral, et fort de quelques dessins de certains enfants handicapés, « K. Torabully nous a proposés l’idée de réunir tous ces éléments en un conte ». D’où le recueil Granmer Sarah ek so koki boner. « C’est le résultat de ce qu’ont raconté les enfants et que leurs dessins témoignent. L’écrivain les a mis en mots. »
Granmer Sarah ek so koki boner se décline en quatre langues (créole, français, anglais et italien). Le recueil comporte des dessins « réalisés par des artistes », souligne A. Jookhun. U-Link souhaite que « les Mauriciens trouvent en ce recueil un cadeau de fin d’année. Et en l’achetant, ils nous aideront à financer notre Ong. »
Granmer Sarah ek so koki boner est disponible en librairie à Rs 50. Le lancement du recueil a eu lieu le 3 décembre en marge de la Journée internationale des personnes handicapées.