Photo d'archive

Maurice présentée comme un « rogue State » devant cette instance des Nations unies, car « the three-quarter majority was objectively easily attainable » avant le 6 novembre 2019 pour éliminer l’obligation de « community-based declaration » des candidats Les explications fournies par l’État qualifiées de « deliberately misleading and perverse, amounting to undignified misrepresentations » Le ton est…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In