Depuis hier, une foule de jeunes, leur HSC en poche, se sont rués vers l’Université de Maurice dans le cadre de la journée porte ouverte. A l’auditorium d’Octave Wiehe, professeurs, guides et étudiants de l’université se sont regroupés pour faire de cette journée une réussite.
La journée porte ouverte de l’Université de Maurice a pour objectif d’accueillir ceux qui sont intéressés à poursuivre des études supérieures au sein du campus ainsi qu’à les aider à choisir un plan de carrière idéal. Toutefois, certains étudiants auront éprouvé du mal à choisir une filière. Le brouhaha à l’auditorium, bondé pour la circonstance, ne permettait pas vraiment la concentration, certains intéressés se sentant même désorientés et perdus dans la foule.
Mélanie (18 ans) dit sa déception. « Je ne sais pas quoi faire exactement », dit-elle. Malgré ses « bonnes notes », les professeurs qu’elle a rencontrés lui ont conseillé de « refaire sa HSC » afin de revenir avec « des résultats parfaits » dans le cadre des études de médecine, que la jeune fille aimerait entreprendre. Emilien, lui, cherche des cours en ingénierie. Pour lui, c’est également le flou. Lorsque le jeune homme a demandé conseil aux professeurs présents, ces derniers, dit-il, « étaient dans l’incapacité de lui donner des informations précises » sur ce qu’il cherchait. « Leurs explications étaient trop vagues. »
Comme Emilien et Mélanie, de nombreux jeunes se plaignaient également, certains du fait des bousculades, et d’autres de l’impolitesse de certains. « Comment fait-on pour arriver à se retrouver ? » lançait l’un d’eux. Sans compter un sentiment de lassitude ambiant.
Fort heureusement, tout n’aura cependant pas été négatif. Ceux venus avec une idée précise de ce qu’ils recherchaient sont en effet ressortis satisfaits, affichant même clairement leur confiance quant à obtenir une place dans l’université. Et ces dernières valent cher, car elles sont relativement limitées.