Ils étaient nombreux à Mont Choisy le 24 septembre dernier pour le quatrième Open Water Swim (OWS) de la Fédération mauricienne de natation (FMN). Quatre distances distinctes étaient au menu, à savoir le 400m destiné aux nageurs non-licenciés, le 1km pour le grand public, les 3 km et 5 km pour les nageurs aguerris âgés de plus de 14 ans.
Cet événement était aussi l’occasion pour les nageurs de se mettre en évidence en vue de la première édition de la Confédération Africaine de Natation Amateur (CANA) de l’OWS Zone IV, qui sera organisée par la Fédération Mauricienne de Natation  les 2 et 3 décembre, toujours à Mont Choisy.Valeur du jour, aucun pays n’a encore confirmé leur participation. La date limite pour cet exercice est le 15 octobre. Dans le camp mauricien, selon les informations de Week-End la sélection sera composée de huit nageurs, soit quatre garçons et quatre filles. La liste sera dévoilée après la réunion technique qui se tiendra dans la soirée de ce mardi 10 octobre, de même que la liste des pays participants.
En attendant, les locaux qui ont fait bonne impression lors de la dernière nage en eau libre. Parmi, il y a Layne Lim Ah Tock (16-17 ans) sur 5 km. La représentante du CAMO a réalisé un chrono d’une heure, cinq minutes, 40 secondes et 80 centièmes (1h 05’40 »80), terminant première devant Elodie Wong (1h 08’14 »14) du CNSP. Dans la même catégorie d’âge chez les garçons, c’est Ovesh Purahoo qui s’est distingué. Le représentant du CNQB a été plus rapide et plus endurant que ses adversaires. Il a bouclé la course en 1h 04’14 »81. Michael Turenne (1h12’17 »12) et Wayne Hau Kim Fong (1:15:04.75) prennent la deuxième et troisième place respectivement.
Coude à coude dans l’eau
Par ailleurs, chez les 14-15 ans sur la plus longue distance, le duel pour la victoire était intense. Ryan Kok Shun (CAMO) et Noah Gruter (CNSP) étaient coude à coude dans l’eau. Mais au final, dans les dernières foulées, c’est le premier nommé qui a remporté la victoire. Il a eu toutefois à puiser dans ses réserves puisqu’il a devancé son adversaire d’une poignée de secondes. En effet, Kok Shun complété les 5 km en 1h 04’15 »14, soit 11 secondes et 12 centièmes de mieux que Gruter (1h 04’16 »26).
La performance d’Inès Gébert (12-13 ans) n’est pas non-plus passée inaperçue lors de cette édition de l’OWS dans la nage du 3 km. Son chrono : 40’40 »71. Elle a survolé son épreuve avec plus de sept minutes d’avance sur son dauphin Sia Ramdhayan (47:19.80). Gébert a même fait mieux que certaines filles plus âgées qu’elle, ayant terminé sous la barre des 41 minutes tout comme Ken Tse Pen Ki (40’32 »20) ou Laurent L’Entêté (40’31 »72), tous les deux vainqueurs dans leur catégorie d’âge respective, soit 12-13 ans et 21+.