Opéra Mauritius commence l’année avec un des plus grands succès de l’art lyrique. Une nouvelle séance de transmission au cinéma d’une création du Metropolitan Opera de New York est en effet proposée le 17 janvier à 20 h. Carmen est au menu de cette 4e séance proposée dans la salle de MCiné, à Trianon. Il s’agit d’une reprise en différé, en haute définition, et avec son surround. La gitane la plus célèbre des arts lyriques est ici incarnée par la magnifique Anita Rachvelishvili, aux côtés du ténor Alexandrs Antonenko dans le rôle de Don José.Pour la salle new-yorkaise, ce spectacle est la reprise de la création de 2009, mais avec un nouveau casting en ce qui concerne les rôles principaux. Ainsi, la mezzo soprano géorgienne Anita Rachvelishvili et le tenor Alexandrs Antonenko relèvent le défi après Alina Garanca et Roberto Alagna dans les rôles de Carmen et Don José lors de la création. Anita Rachvelishvili a déjà interprété Carmen en 2011 au Met, ainsi qu’à la Scala, au Covent Garden, à Berlin, à San Francisco, à Turin ou à Seattle, ainsi qu’à l’opéra bavarois de Munich et à Rome. Originaire de Tbilisi, cette cantatrice, dont on loue la présence et la puissance, s’est récemment produite dans un registre différent de Bizet, dans, par exemple, une oeuvre lyrique de Rimsky-Korsakov. Mais depuis son apparition en Carmen à la Scala en 2009, elle a si souvent incarné ce rôle, tant envié et célébré à travers le monde, qu’on pourrait la considérer comme une « spécialiste » de Carmen.