Une équipe de la Road Safety Unit de la Traffic Branch en collaboration avec la Divisional Trafic Police ont intercepté le vendredi 27 décembre un autobus qui n’était pas en règle. L’autobus, qui transportait des travailleurs étrangers à Bel-Air Rivière Sèche, a été conduit à l’Eastern Vehicle Examination Station de l’Aventure pour une vérification plus approfondie.

L’équipe de la Traffic Branch, menée par le sergent Kavi Kishnah, a après vérifications, constaté que le numéro d’immatriculation n’appartenait pas à l’autobus qu’ils avaient intercepté.

Au Vehicle Examination Station, les officiers ont également découvert que l’autobus n’est pas enregistré à la NTA, n’a pas d’assurance ni de déclaration et encore moins de certificat de fitness. De plus, il a également été constaté que l’autobus ne devrait pas être en circulation étant donné qu’il a dépassé son temps de service, qui est de 20 ans.

Pour le sergent Kavi Kishnah de la Traffic Branch, ce genre de pratique « est intolérable ».

« Les autorités ne peuvent pas rester les bras croisés alors que ces autobus (pas en règle) mettent la vie d’autrui en danger. Nous demandons à toutes les personnes qui sont dans l’illégalité d’arrêter immédiatement. Nous prendrons des sanctions sévères, car c’est la sécurité de tout un chacun qui est en jeu », explique t-il.

De ce fait, le permis de conduire du chauffeur de l’autobus a été annulé. Ce dernier encourt une amende ne dépassant pas Rs 100 000 avec une peine d’emprisonnement de dépassant pas cinq ans.

Sanjiv Beeltah de la National Transport Authority (NTA) explique que l’éxamination du véhicule se fait très minutieusement une fois que celui-ci est emmené par les officiers. « Dès que j’ai vu que l’autobus est immatriculé 00, j’ai su qu’il devait être mis hors service ».

En examinant le véhicule, l’officier de la NTA n’a pas tardé à découvrir que l’immatriculation apposée sur le véhicule appartient en fait à un bus de la marque TATA alors que la marque de l’autobus qui se trouvait devant lui est ISUZU. Le numéro de châssis ne correspond pas avec son registration number et l’état de l’autobus en général était dans un piteux état.

L’autobus sera désormais mis sous scellé. Chauffeur illégal, vous êtes prévenu! La traffic Branch veille au grain.