Plusieurs unités de la police de Port-Louis –comprenant la CID, la Crime Intelligence Unit,
l’Anti-Robbery Squad, le Groupement d’intervention de la police mauricienne, la SSU et la Dog Unit –, menées par l’inspecteur-détective Lulith et assisté par l’inspecteur Seewoo et du sergent Jagaseea, ont monté hier une opération “crackdown” pendant toute la journée. Elles ont interpellé neuf suspects recherchés pour divers cas de vols.

Le cas le plus interpellant concerne le détournement de médicaments d’une pharmacie située rue SSR, à Port-Louis, où le propriétaire de 40 ans avait dénoncé son neveu, Suhail
Woozeer, 20 ans, qui était employé comme aide-pharmacien. Le quadragénaire avait indiqué à la police que, depuis avril dernier, il avait noté la disparition de certains médicaments, de couches pour bébé ainsi que de crèmes. En faisant sa petite enquête, il s’est alors rendu compte que son neveu revendait ces produits à un dénommé Sameerkhan Doomun, 38 ans et propriétaire d’un vidéoclub à Vallée-des-Prêtres.

Le quadragénaire a alors questionné son neveu, qui a allégué que le client s’était acquitté des frais par l’application Juice. Mais le plaignant a déclaré à la police qu’il n’avait reçu que Rs 50,70 sur son compte. Il estime ainsi que Suhail Woozeer a détourné environ Rs 300 000 de médicaments depuis cinq mois. Les deux suspects sont passés aux aveux lors de leur interrogatoire hier dans les locaux de la CID de Port-Louis. Ils sont attendus en justice,
où une accusation provisoire de “larceny in receipt of wages” sera logée contre eux.

Au cours de cette opération, la police s’est par la suite rendue à Roche-Bois, où elle a mis la main sur Louis David Selmour, 25 ans et recherché pour un cambriolage commis dans la localité dans la nuit du 21 au 22 septembre. Louis David Selmour s’était introduit dans la maison d’un habitant par une fenêtre laissée ouverte alors que le propriétaire dormait à poings fermés. Le malfrat a fait main basse sur des bijoux valant Rs 60 000 pour ensuite prendre la fuite en repassant par la fenêtre. La victime n’avait rien entendu. Par la suite, les policiers se sont rendus chez le récidiviste Kendy Jean, âgé de 34 ans, toujours résidant à Roche-Bois et complice de David Selmour. Le 24 septembre, tous deux se sont introduits dans la cour d’un habitant de l’endroit, où ils ont emporté sa moto, une bicyclette et deux cellulaires. Lors de son interrogatoire, les deux hommes sont passés aux aveux.

L’opération “crackdown” s’est poursuivie à Cité La Cure, où Nigel Augustin, âgé de 22 ans et recherché depuis février pour le vol d’une télé et d’un cellulaire dans la localité, a été arrêté. Le jeune homme, fiché à la police, a brisé les cadenas de la maison pour
entrer. Le préjudice s’élève à Rs 25 000. Nigel Augustin était accompagné d’un  autre récidiviste, Mathieu Bryan Mars, lui aussi âgé de 22 ans. Ce dernier a également avoué avoir volé des câbles électriques valant Rs 1 500 dans la localité. Un autre habitant de
Cité La Cure, Patrick Calix Pool, 57 ans, a été arrêté pour s’être introduit par effraction dans un commerce rue Royale, à Port-Louis, où il a volé des équipements estimés à Rs 30 000. Par ailleurs, les policiers ont aussi mis la main sur Michael Laplanche, 31 ans, à
Batterie-Cassée. Ce dernier est soupçonné d’avoir participé à un vol avec violence le 6 septembre au préjudice d’un quadragénaire de Baie-du-Tombeau. Son complice et lui, armés de sabre, ont menacé la victime avant de faire main basse sur sa chaîne en or.

Lors du vol, la victime avait été blessée à l’avant-bras. Finalement, l’exercice a pris fin à Vallée-Pitot avec l’arrestation d’un autre récidiviste, Ali Soobrattee, 40 ans et soupçonné d’avoir volé le 27 juin Rs 5 500 dans le sac d’un habitant de la localité. Les différentes enquêtes se poursuivent sous la supervision du surintendant Shyam Bansoodeb.