Après une longue accalmie sur le front des enquêtes au Central CID, l’écroulement de l’empire BAI avec l’opération Daylight Robbery revient au premier plan en cette fin de semaine. Le Chief Operating Officer de Bramser Services Group, la main droite du Chairman Emeritus de BAI et ce qui n’hésitait pas à appeler Laina Rawat « ma fille » comme pour prouver la proximité entre eux, Seemadree Rajanah, est interrogé Under Warning au QG du Central CID depuis ce matin. L’exercice sera axé sur les dessous des transferts et des détournements de fonds de l’ordre de Rs 6 milliards en faveur de Dawood Rawat de même que sur les deals contractés par la BAI Co (Mtius) Ltd avec Media Metrix Ltd et Yukondale Ltd avec des fonds puisés illégalement du Super Cash Back Gold ou encore le Common Policy Holders Fund de l’assurance BAI.
La convocation de Seemadree Rajanah était attendue depuis plus de six semaines aux Casernes centrales. Mais les limiers du Central CID de l’assistant commissaire de police Heman Jangi ont préféré prendre du temps pour consolider leurs dossiers avant cette confrontation avec celui, qui est présenté comme « le coriace du système BAI » ou encore « l’exécuteur des ordres et instructions de Dawood Rawat ».
Pour cette première séance d’interrogatoire, Seemadree Rajanah devra décliner ses responsabilités et son rôle au sein du groupe avant que les accusations et la Documentary Evidence soient évoquées. À la mi-journée, la question était de savoir où le Chief Operating Officer de BAI passerait la prochaine nuit…