Une formule à deux volets est envisagée pour le remboursement des victimes de l’écroulement de l’empire du Chairman Emeritus de BAI, Dawood Ajum Rawat, avec l’opération Daylight Robbery. En effet, l’option à l’étude pour le remboursement des détenteurs de polices d’assurance de plus de Rs 1 million pourrait comprendre un remboursement total à hauteur de 50 % de leurs investissements et le montant restant sous forme de placements dans l’actionnariat de la National Insurance Company Ltd. En attendant, les victimes de la fraude BAI, avec des investissements de moins de Rs 1 million, devront être remboursées par la National Property Fund Ltd à partir de mercredi.
Des discussions sont en cours entre les représentants des victimes du Super Cash Back Gold Scheme de BAI et la National Property Fund Ltd sur la formule la plus appropriée pour le remboursement. La décision pourrait être mise au point aujourd’hui et une annonce officielle interviendrait mercredi par le ministre des Services financiers, Roshi Bhadain. Ainsi, les détenteurs de police d’assurance du Super Cash Back Gold pourraient se voir offrir la possibilité de 50 % de leurs placements, y compris les bonus qui sont dus, en argent liquide d’ici le 30 juin et le reste sous forme d’actions au sein de la National Insurance Company Ltd.
Avant la séance de travail du jour, aucune des sources approchées n’a voulu commenter cette proposition, se contentant de s’en tenir à la déclaration du ministre Bhadain, samedi.
« Nou pe rod fer mie ki sa 20 % au 30 juin 2016 ek 20 % sak lane apre. Mais tout dépendra des rentrées de fonds avec l’exercice de recouvrement en cours. Nous étudions une autre formule. Toutefois, pour les 20 % c’est parole donnée, parole sacrée », a déclaré le ministre au sujet des détenteurs de police d’assurance de plus de Rs 1 million. L’annonce est prévue pour mercredi.
D’autre part, dès mercredi, tous les détenteurs de police d’assurance d’une valeur inférieure à Rs 1 million seront remboursés sans aucune déduction avec le bonus remboursé également. 917 clients pour un montant de Rs 500 millions seront concernés par cet exercice. Cette annonce a été faite samedi lors d’un point de presse de Roshi Bhadain.
Au départ, un total de 16 341 détenteurs de police d’assurance étaient concernés par la fraude au chapitre du Super cash Back Gold. Parmi, 10 211 ont déjà été remboursés. D’autres dossiers ont été soumis à la FIU vu le caractère suspect des fonds concernés. Cinquante entités ne se qualifient pas pour le remboursement, alors que 5 265 cas demeurent encore éligibles pour celui-ci.
Le même principe sera adopté pour les clients de Bramer Assets Management. 1 045 clients sur quelque 1 900 avec des placements de moins Rs 1 million seront remboursés à partir de mercredi. La formule est qu’une Deduction At Source de 15 % est perçue pour des remboursements jusqu’à Rs 500 000 et de 20 % pour tout montant supérieur à Rs 500 000.