Le Chief Executuve Officer du groupe Bhunjun, Vikram Bhunjun, pourrait passer la nuit de ce soir à demain en cellule policière. En effet, en prévision  de sa comparution devant le tribunal de Port-Louis pour son inculpation provisoire dans la Betamax-Saga avec un contrat-jackpot de Rs 10 milliards, le Central CID, sous la supervisions de l’assistant commissaire de police, Heman Jangi, s’apprêtait en début d’après-midi à loger une Objection For Release on Bail contre Vikram Bhunjun, qui a retenu les services de Me Rishi Pursem, Senior Counsel.
A ce stade, quatre charges provisoires ont été retenues contre le CEO du groupe Bhunjun dans le cadre de l’octroi du contrat de fret pétrolier pour quinze ans pour le compte de la State Trading Corporation, à savoir « unfluencing public », « conspiracy to defraud », bribery for procurement contracst » et « breach of Public Procurement Act ».
Vikram Bhunjun a été placé en état d’arrestation depuis ce matin.