Depuis ce matin, la boucle est bouclée dans le cadre de l’operasyon netwayaz initiée par l’Alliance Lepep au lendemain des élections générales du 10 décembre de l’année dernière. Même l’ancien président de la république Kailash Purryag, qui a affirmé avoir soumis sa démission suite à un Gentleman’s Agreement depuis janvier dernier avec le Premier ministre sir Anerood Jugnauth, a eu à plier à une invitation formelle à grimper les 23 marches menant au QG du Central CID. Pour les besoins de cette audition, l’ancien chef d’État a retenu les services de Me Sanjay Bhuckory. Cette convocation s’est avérée incontournable suite à la série d’allégations proférées contre Kailash Purryag par l’Acharya Sonu Kumar Jha, lors de ses derniers déplacements aux Casernes centrales.