Développement de taille en début d’après-midi au Central CID. L’homme fort du Mauritius Turf Club et Nominator d’écurie Paul Foo Kune a été convoqué formellement pour des besoins d’enquête dans le cadre de l’opération Lamborghini. De sources policières, l’on confirme que Paul Foo Kune, qui a retenu les services de Me Roshi Bhadain, sera interrogé Under Warning au sujet de deux Porsche Cayenne, importées sous le Resident Returning Scheme, qui étaient en sa possession jusqu’à tout récemment.
Dans son entourage, l’on s’évertuait cependant à expliquer que Paul Foo Kune s’est rendu aux Casernes centrales dans le cadre de l’enquête sur la GamblingGate avec des allégations de corruption portées contre Jean-Michel Lee Shim pour obtenir une injonction de la Cour suprême en faveur de Sport Data Feed Ltd. Toutefois, des informations vérifiées et contrevérifiées auprès de sources dignes de foi aux Casernes centrales confirment que l’affaire concerne bel et bien les voitures de luxe.
Le dossier de Paul Foo Kune, compilé par la Mauritius Revenue Authority, a été transmis au Central CID par le Directeur des Poursuites Publiques il y a quelque temps. Entre-temps, les recherches entreprises par la police ont permis de vérifier que les deux Porche Cayenne n’étaient plus utilisées depuis quelque temps par Paul Foo Kune. Jusqu’à la fin de la fin de la semaine dernière, le Central CID n’avait pas été en mesure de retrouver les traces de l’une de ces deux voitures car le Returning Resident se trouve à l’étranger.
Toutefois, le dossier de la police comporterait de la Documentary Evidence à l’effet que Paul Foo Kune se serait mêlé aux démarches administratives et douanières pour l’importation de ces voitures. L’enquête policière ne fait que démarrer dans cette affaire.