Des limiers de la CID de Curepipe menés par l’inspecteur Goinden ont élucidé en moins d’une semaine un audacieux cambriolage avec des bijoux et des articles d’une valeur de Rs 1,6 million emportés au domicile d’une diplomate étrangère habitant Curepipe. Aux termes de cette enquête, des bijoux d’une valeur de Rs 1,5 million ont été recouvrés et quatre suspects ont été appréhendés et sont actuellement en détention policière.
Dans la soirée du samedi 24, profitant de l’absence des occupants de la maison située à la rue Lees à Curepipe, des voleurs sont passés à l’action. Tous les membres de la famille s’étaient rendus au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport pour le départ d’un des leurs.
À leur retour dans la soirée, ils devaient constater que des bijoux en or sertis de pierres précieuses, dont de diamant, des parfums de valeur aussi bien qu’un ordinateur portable ont été emportés. Les voleurs avaient pénétré à l’intérieur de la maison par effraction.
Agissant sur la base de certaines informations glanés sur le terrain, les hommes de l’inspecteur Goinden devaient jeudi soir arrêter quatre suspects, dont un père de famille, Mustapha Saloroo, âgé de 45 ans, chauffeur de camion, et ses deux fils Mohammud Asfad Admadkhan Saloroo, 22 ans, et Mohammud Saleem Saloroo, 22 ans, habitant Port-Louis et une présumée complice, Kristel Doris Perrine, 31 ans, caissière.
Au fil des interrogatoires, le père de famille devait passer aux aveux avec les bijoux récupérés aux domiciles des suspects selon les informations qu’il a fournies.
Les quatre cambrioleurs présumés ont comparu devant le tribunal de Curepipe hier et ont été reconduits en cellule policière.