Le couperet est tombé en fin de semaine avec des premières interdictions dans le cadre du nettoyage, baptisé « opération tsunami » dans les corps para-étatiques. En effet, dans un premier temps, pas moins de cinq suspensions pour raisons disciplinaires ont été décidées contre des hauts cadres d’Airports of Mauritius Limited et les principaux concernés devaient être informés par voie de courrier d’ici le début de la semaine si ce n’est pas déjà fait.
C’est ce qu’a appris Le Mauricien de sources bien informées en fin de semaine. Ces interdictions font suite à la confirmation de certaines « alleged malpractices » dans la gestion de l’infrastructure au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport. En effet, les premiers éléments considérés comme étant suffisamment « disturbing » furent relevés lors d’un audit interne des comptes d’Airports of Mauritius Limited.
Dans le cadre de la remise en ordre des corps para-étatiques annoncée par le Premier ministre, Navin Ramgoolam, en février dernier, un External Auditor fut sollicité en vue de confirmer les zones d’ombre identifiées lors de l’exercice interne.
Le rapport de l’External Auditor fut soumis au Prime Minister’s Office, le ministère de tutelle, en début de semaine avec des recommandations de sanctions contre les responsables de ces faits relevés au niveau de l’administration. En fin de semaine, les procédures de suspension ont été enclenchées contre cinq employés d’Airports of Mauritius Limited. Ces derniers, dont l’identité attend confirmation publique, devront comparaître devant un comité disciplinaire pour répondre des accusations établies sur la base des conclusions d’un audit interne et du rapport de l’External Auditor avant de connaître le sort qui pourrait leur être réservé.
A ce stade, les autorités se gardent de confirmer les noms des employés d’Airports of Mauritius impliqués dans ces cas aussi bien que les charges qui pourraient être retenues contre eux.
Affaire à suivre avec des risques de répétition de l’opération tsunami dans d’autres corps parapublics dans les semaines à venir…