« Il est clair que la population a commencé à se lasser des agissements démagogiques de l’opposition au parlement ces jours-ci », a fait ressortir, le Chief Whip, Bobby Hurreeram lors de la conférence hebdomadaire de l’Alliance LEPEP ce samedi.

Pour Bobby Hurreeram, « il est évident que les semaines se suivent et se ressemblent. L’opposition pa pe kapav fer activité ensam, zot pe seye fer marketting zot l’allians (PMSD/PTr/MP), en oubliant qu’il y a une règle à respecter au parlement ». Commentant l’expulsion d’Alan Ganoo lors des derniers travaux parlementaires, le Chief Whip a déclaré que le premier nommé, « en connaissance de cause ayant était lui même Speaker n’a pas agit comme il se doit ».

Bobby Hurreeram a profité de l’occasion pour dénoncer certains politiciens qui « pe servi parleman pou fer fos allégations », et de rajouter que « si zot ena preuv kifer zot pa al de l’avan ek al ver bann institutions comme l’ICAC pour fer par zot doléans »

Pour Bobby Hurreeram, l’opposition a mis en place ene « l’opération zet labou » et pour ce dernier « ce n’est nul autre qu’un comportement lâche et paresseux de ces parlementaires ». Le Chief Whip a tenu à saluer le MMM « qui n’a pas suivi dans cette mascarade »

Joe Lesjongard a quant à lui commenté  l’expulsion des réfugiés post-berguitta des centres communautaires. Il a assuré que c’est pour le bien des réfugiés eux-mêmes qu’ils ont été expulsés des centres communautaires. Joe Lesjongard a souligné le « travaille formidable du gouvernement » s’agissant du secteur du logements.

Zouberr Joomaye a pour sa part dénoncé le « comportement inhabituel » du leader du MMM qui aurait fait une attaque personnelle envers le Premier Ministre, Pravind Jugnauth, s’agissant de l’absence de ce dernier aux derniers travaux parlementaires. « Nou surpri par Paul Bérenger, pas dan so manière ca » et de poursuivre « enn premié minis gagn drwa fer enn vwayaz à tit personel » et de justifier que pendant l’absence de ce dernier, l’état a continué dans sa « bonne marche »