L’ADSU a effectué hier trois saisies de cannabis, la première sur un officier de prison suspecté d’être un dealer, une autre sur un adolescent au sein de son établissement scolaire et la dernière au Parcel Post Office où des graines ont été découvertes dans une enveloppe.
Une enseignante d’un établissement scolaire à Vacoas a surpris hier un élève de 14 ans dans les escaliers durant les heures de classe, alors qu’il aurait dû être au laboratoire de chimie. Après avoir été questionné, l’adolescent a été conduit au bureau de la rectrice du collège, car il n’a pu fournir d’excuse plausible pour justifier son absence en cours. En attendant que la directrice se libère, l’institutrice constate que l’adolescent essaye d’enlever un petit conteneur en plastique transparent de la poche droite de son pantalon pour tenter de le dissimuler à l’endroit où il est assis. Elle lui ordonne aussitôt de se mettre debout et s’empare de l’objet. À l’intérieur se trouve une petite quantité de feuilles de cannabis. Les officiers de la brigade antidrogue de l’ouest sont mandés sur les lieux vers 13 h 30. L’adolescent est conduit jusqu’aux locaux de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) pour un interrogatoire avant d’être autorisé à rentrer chez lui. Son domicile a aussi été fouillé, mais rien n’y a été découvert.
Le même jour, au cours d’une fouille de routine entreprise par les limiers de la division métropolitaine à la prison de GRNO, un officier de prison de 28 ans domicilié à Plaisance, Rose-Hill, a été trouvé en possession d’un colis enrobé de ruban adhésif noir et renfermant des feuilles suspectées d’être du cannabis. Le colis était dissimulé dans sa chaussette gauche. Deux téléphones portables et une somme de Rs 5 978, que les enquêteurs suspectent de provenir de la vente de cette drogue, ont également été saisis dans le casier de l’officier. Ce dernier a passé la nuit en détention policière et a comparu en Cour aujourd’hui.
Par ailleurs, une enquête a été initiée hier après que les limiers de la division métropolitaine du port ont saisi des graines de cannabis dans un colis au Parcel Post Office. Adressé à une habitante de Plaisance, Rose-Hill, mais ne portant aucune indication du nom et de l’adresse de l’expéditeur, le colis contenait une enveloppe blanche dans laquelle, dans un morceau de papier, avaient été dissimulées 22 graines de cette plante.