Une escouade de l’ADSU sous la supervision du sergent Mohun a procédé à l’arrestation de Pascal Joseph Chan Yuk Han, un jardinier de 29 ans habitant un appartement de la NHDC Pavillon, à Cap-Malheureux, après une perquisition de son domicile hier.
Dix colis de sachets de drogue synthétique en différents lots, faisant un total de 100 g, un attirail servant à l’emballage — une balance électronique et 22 morceaux de papiers découpés — et une somme de Rs 6 600 suspectée de provenir de ce commerce illicite ont été saisis au domicile du suspect. Une perquisition de son casier sur son lieu de travail dans un hôtel de l’Ouest n’a cependant rien révélé. Placé en détention policière, le jardinier a comparu en Cour aujourd’hui sous une charge provisoire de “drug dealing/possession of synthetic cannabinoids for the purpose of distribution”.
Hier toujours, un colis en provenance de Grande-Bretagne a été intercepté au Mauritius Parcel Post Officice par l’ADSU du Port. Destiné à un habitant de Cité-Mangalkhan qui n’est pas venu le réclamer, le colis contenait trois sachets de granulés, de cristaux et de poudre blanche portant tous l’étiquette “Not for human consumption”. Les enquêteurs suspectent ces substances d’être destinées à la fabrication de drogues synthétiques.
Mardi, une certaine quantité de cannabis a été découverte dans les bagages de Didier Dorian Olivier, un habitant de Résidences Kennedy, Quatre-Bornes. Arrivé à Maurice à 13 h 50 par le vol MK219 en provenance de La Réunion, il a été conduit aux locaux de l’ADSU de l’aéroport pour une fouille de ses valises. Les douaniers de l’Airport Surveillance and Enforcement Unit (ASEU) ont découvert un sac en plastique noir enrobé de ruban adhésif caché dans ses sous-vêtements, dans lequel se trouvaient près de 25 g de gandia. Il a été placé en détention sous une charge provisoire d’ « importation of dangerous drugs ».