Joli coup de filet pour la brigade antidrogue en ce début de semaine, ayant débouché sur plusieurs grosses saisies à travers l’île. Ainsi, 53 g de cannabis ont été découverts lundi dans un sac en plastique, dont le propriétaire, un tailleur de pierre de 31 ans habitant Laventure, a aussitôt été arrêté. Le suspect sera maintenu au centre de détention de Moka le temps d’être traduit en cour. Le même jour, la même équipe d’enquêteurs a intercepté un habitant de Lallmatie sur la route principale de la localité. Le jeune homme, âgé de 23 ans, avait en sa possession 23 feuilles d’aluminium contenant de la drogue de synthèse et une somme de Rs 2 625, somme suspectée de provenir de la vente de cette même drogue. Le domicile du suspect a été passé au peigne fin, mais rien de compromettant n’y a été découvert. Il a été traduit en cour dans la même journée avant d’être reconduit en cellule, la police ayant objecté à sa remise en liberté.
Le même jour, lors de la perquisition du domicile d’un Mahébourgeois de 29 ans, les policiers ont découvert deux plants de gandia mesurant 30 cm dans un conteneur jaune ainsi que 26 graines de cannabis et 30 récipients en plastique remplis de terre. Ce faisant, le suspect risque une charge provisoire de “possession of cannabis for the purpose of cultivating”. L’homme a été arrêté et restera en détention à Vacoas le temps d’être jugé. Autre cas, celui d’un peintre de 28 ans intercepté à Floréal par la division centrale de l’ADSU pour possession de plus de 10 g de cannabis et 48 graines de gandia.
La division métropolitaine de la brigade antidrogue a aussi aperçu un individu suspect le même jour vers 19 h 40 à Batterie-Cassée, Roche-Bois. Ce dernier est cependant parvenu à s’enfuir en passant par-dessus un mur, laissant au passager tomber le colis qu’il avait en sa possession et qui contenait plus de 25 g d’héroïne.