La première édition de la phase éliminatoire du concours Orange Street Dance s’est tenue samedi sur le parking de Shoprite, Trianon. Jury et public ont pu sélectionner des candidats pour l’étape qualificative. La prochaine édition éliminatoire est prévue ce samedi au Port-Louis Waterfront.
Orange Street Dance est un projet culturel qui accueille des compétitions de danse ouvertes aux Mauriciens et Rodriguais âgés de 12 ans à monter. L’objectif est de rassembler les jeunes autour de la danse et la musique. Trois styles de danse sont présentés dans le cadre de ce concours : Dance wid my Music, Juste Debout et Break dance.
La catégorie Dance wid my Music est dédiée au grand public  (un et six danseurs par groupe). Elle est ouverte à tous les genres musicaux (Bollywood, Occidental et local). Dix qualifiés seront retenus à chacune des éliminatoires (voir calendrier en Hors-Texte), ce qui portera à 40 le nombre de participants lors de la grande finale, prévue le samedi 17 septembre au Plaza.
Le Juste Debout est ouvert aux styles Hip-Hop, notamment la Nu Style, le popping, locking, jerking, tutting, le crumping entre autres. Deux passages par danseur sont prévus lors des duels. Ce concours proposé en « 1 v/s 1 » et en « 2 v/s 2 ».
La catégorie Break Dance, cette danse urbaine est composée de quatre piliers : le Toprock, le Downrock, les Freezes/Suicides et les Powermoves. Ce concours est proposé en « 1 v/s 1 » et « 2 v/s 2 ».
Les participants sont jugés d’après leur musicalité, l’originalité, la maîtrise des techniques et fondamentaux, l’expression et la tenue de scène, l’adaptabilité à danser sur différents styles de musique. Différentes animations sont également prévues lors des journées qualificatives, notamment des concours et séances d’initiation pour le grand public, des démonstrations de rollers, des jeux et des cadeaux à gagner ou encore des side battles hors concours dans les disciplines Breakdance et Juste Debout. Seront aussi organisés, des Battles Powermoves, 7 to Smoke, Toprock, Combinaison Battle, entres autres. Un Guest artist sera également présent à chaque événement.
La Street Dance est issue de la Break Dance et de la musique Hip-Hop. Comme son nom l’indique, cette danse a pris naissance dans les rues. Avec Orange Street Dance Tour 2011, les organisateurs espèrent que la Street Dance s’étendra sur toute l’île dans un futur proche « afin de construire une jeunesse mauricienne dynamique et unie par la culture. »