Le Mahatma Gandhi Institute (MGI) apportera son aide aux Réunionnais qui ont perdu la traçabilité de leurs origines indiennes. C’est ce qu’a déclaré le ministre des Arts et de la Culture Mookhesswur Choonee lors de la soirée organisée par la GOPIO (Global Organisation for People of Indian Origine) en l’honneur du président du Indian Council For Cultural Relations (ICCR) Karan Singh mardi à l’hôtel Intercontinental à Balaclava.
Le ministre des Arts et de la Culture, qui participait à une cérémonie en hommage à Mohandas Gandhi, l’apôtre de la non-violence, à Saint-Denis à La Réunion aux côtés de Karan Singh, a indiqué que le MGI est prêt à soutenir les Réunionnais dans leurs démarches en vue de retracer leurs liens avec la Grande péninsule. « Les Réunionnais ont perdu leur identité indienne. Ils n’ont pas de documents, ni d’archives pour prouver leurs liens avec l’Inde », affirme Mookhesswur Choonee.
Selon le ministre, le bateau qui les a emmenés à La Réunion a fait escale à Maurice et des documents y relatifs existent au MGI. Par conséquent, les Réunionnais pourront faire une demande pour une PIO (People of indian origine) Card qui leur donne certains droits dont l’entrée sur le territoire indien sans visa et des facilités pour faire des affaires dans la Grande péninsule comme un autre indien. La preuve de leurs origines donnera aussi la possibilité aux Réunionnais d’organiser un Pravasi Bharatya Divas (PBD) à l’instar de celui qu’accueillera Maurice à la fin du mois. 700 participants dont 200 étrangers sont attendus pour l’événement. Mookhesswur Choonee a indiqué avoir invité les Sud-Africains d’origine indienne à venir au PBD régional de Maurice. Selon lui, une cinquantaine de personnes feront le déplacement. Ce sera une occasion unique pour ceux qui ne peuvent faire le déplacement pour la Grande péninsule en début d’année de se connecter avec leurs pairs d’origine indienne.
Mookhesswur Choonee rappelle que le ministre des Affaires outremer indiennes Valayar Ravi est attendu à la tête d’une importante délégation pour le mini-PBD qui se tiendra les 27 et 28 octobre. Un business forum aura lieu la veille soit le vendredi 26. Le mini-PBD est une organisation conjointe des gouvernements indien, mauricien et de la GOPIO.
Selon le programme initial diffusé, Valayar Ravi se rendra à l’île soeur après la conférence pour une rencontre avec les Réunionnais d’origine indienne. C’est la première fois qu’un ministre des affaires outremer indiennes y fait le déplacement. Il sera de retour à Maurice où il participera à la cérémonie officielle marquant l’arrivée des premiers travailleurs engagés à Maurice à l’Aapravasi Ghat le 2 novembre avant de regagner l’Inde.