La piste de “foul play” est privilégiée par la MCIT dans le sillage de l’enquête sur la découverte d’ossements humains découverts à Pétrin lundi.

En effet, des traces de brûlures ont été décelées sur le crâne, le bras et le pied de la victime.

Après la découverte de ces ossements le lundi 29, un exercice d’identification a été effectué. Un vêtement se trouvant sur les lieux a été reconnu comme appartenant à Jameel Syed, 26 ans. C’est la mère de ce dernier qui a formellement identifié le vêtement.

Afin de confirmer l’identification des restes humains, un rapport d’analyses ADN est attendu.

Pour rappel, Jameel Syed était porté manquant depuis le 18 novembre.

Mise à jour (14h) : La cause du décès n’a pu être déterminée.