Le prologue de l’OSTC 2014, disputé hier à Curepipe, a vu la paire Kim’s Fan Club composée d’Olivier Lecourt et Ian Pienaar prendre le maillot jaune à l’issue des 8,5 km. Ils ont mis 20’31 pour parcourir la distance, soit six secondes de mieux que la Team Velogic de Yannick Lincoln et Ben Melt Swanepoel.
« Je ne suis pas monté à VTT depuis quelque temps. Cette année, je n’en ai fait que trois fois », admet Olivier Lecourt. Même son de cloche pour son coéquipier, pourtant connu pour sa victoire d’étape et sa troisième place sur le Tour de Maurice sur route cette année. « J’alterne un peu. Dire que j’ai commencé le vélo par du cross-country », sourit Ian Pienaar.
Pourtant, avant d’arriver aux 20’31 du Kim’s Fan Club, le peloton a assisté à une longue séance de passation des pouvoirs en tête du classement. Le premier chrono de référence est venu d’Aurélie Halbwachs et Yolandi du Toit en 24’36. Elles n’ont pas fait long feu dans la hot seat, puisque juste après, Kimberley Lecourt et Nadine Reider abaissaient cette marque de deux secondes.
La paire mauriciano-allemande restait aux premières loges jusqu’à l’arrivée de la RFGR de Fabien Wexler et de Frédéric Mitrano, auteurs d’un 24’06. Encore une fois, la tête du classement allait changer pour faire de la place aux Omnicane Simbaz de David Kinjah et Davidson Kamau. Ces derniers, vainqueurs chez les vétérans l’année dernière, semblent d’ailleurs bien partis pour retenir leur maillot.
Avec leur 21’31, ils semblaient bien partis pour rester dans le siège dédié aux leaders jusqu’à la fin. Les Explosive Riders de Yannick Cornille et Stéphane Urbain rabaissaient encore le chrono à 21’02, jusqu’à ce qu’Olivier Lecourt et Ian Pienaar ne passent par là, quelques secondes plus tard.
« Il y a de quoi être satisfait. Je pense qu’avec Ian, on forme une bonne équipe, vu qu’on s’entend bien », lâche Olivier Lecourt. De son côté, le Sud-Africain ne cache pas sa joie. « On est venus pour essayer de faire quelque chose. Et là, on se retrouve en jaune. Il faudra seulement essayer de se maintenir ». Au classement général, on retrouve donc la Team Velogic de Yannick Lincoln et Ben Melt Swanepoel, à seulement six secondes. Au troisième rang, on retrouve la Team Bulls-Lux* Resort de Thomas Dietsch et Julien Nayener en 20’39.
La course se poursuit aujourd’hui avec une première étape longue de 67 km. Les coureurs prendront le départ au Dodo Club, puis passeront par Mare-aux-Vacoas, Midlands, Riche-en-Eau, Piton du Milieu pour finalement terminer au Dodo Club à Curepipe.