Des développements importants sont intervenus au niveau de l’enquête du CCID sur l’escapade de Kusraj Lutchigadoo, 33 ans, au Vacoas Detention Centre (VDC) dans la soirée du 23 avril, avec l’arrestation de Dhanrajoo (Rajoo) Lutchigadoo hier. Son chauffeur Oufran Amodh, 43 ans, s’est en effet rétracté, avançant qu’il n’était pas au volant du 4×4 blanc à bord duquel avaient pris place le présumé trafiquant de drogue et le caporal Amritsing Narain. « Rajoo inn dir mwa pran sarz », a indiqué le quadragénaire lors d’une nouvelle séance d’interrogatoire.

Outre le chauffeur des Lutchigadoo, Jean Clarel Anthoo, qui avait dans un premier temps affi rmé qu’il avait remplacé Kusraj Lutchigadoo dans sa cellule pendant son escapade, est lui aussi revenu sur sa version initiale, soutenant que c’est Rajoo Lutchigadoo qui était au volant du 4×4. Il a ajouté que « ce n’était pas moi qui étais au VDC » ce soir-là, désignant une autre personne, dont il a divulgué l’identité à la police. Le CCID a déjà déclenché les  procédures pour l’arrêter. Convoqué aux Casernes centrales hier, Rajoo a été confronté aux déclarations d’Oufran Amodh et de Jean Clarel Anthoo.

Le frère de Kusraj Lutchigadoo a nié les accusations portées contre lui et a allégué que le duo a comploté pour lui nuire. Mais les hommes de l’ACP Devanand Reekoye estiment que son alibi, selon lequel il ne détient pas de permis de conduire, ne tient pas la route car des témoins ont déclaré l’avoir déjà vu au volant d’un véhicule.

Les enquêteurs comptent à nouveau interroger le caporal Narain, qui devra confirmer qui conduisait le 4×4 le soir du 23 avril. Selon nos informations, le policier n’a qu’en partie collaboré avec le CCID jusqu’ici.