C’est au restaurant Flying Dodo à Bagatelle hier que le nom du grand gagnant du concours The Most Outstanding Young Person Of Mauritius a été dévoilé. Sur 26 postulants, la palme est revenue à Billy Ng, artiste, musicien, peintre, sculpteur, adepte des arts martiaux. La joueuse de badminton Karen Fook Kune, absente du pays, est la première runner-up et Avinash Teeluck, le deuxième runner-up. Le thème pour cette 26e édition du concours était « Zetoil nou ti Zil. »
The Most Outstanding Young Person (TOYP) a pour mission de mettre en évidence des talents des candidats de 18 à 40 ans. Pour pouvoir faire partie des sélectionnés, il est impératif de mettre en avant les qualités inhérentes de l’être humain. Selon le credo de la JCI, la personne humaine est la plus précieuse des richesses et servir l’humanité constitue l’oeuvre la plus noble d’une vie. Comme l’a si bien fait ressortir Sandy Suntoo, Project Director : « JCI Mauritius has launched The Most Outstanding Young Person Award on the 12th April 2012. The TOYP team believes that the 26th JCI TOYP edition was a successful one : 26 participants have sent their nomination forms. Even after the deadline lots of people were still contacting us to send their nomination forms. Without participants there would not have been the 26th TOYP edition. All the 26 participants are somehow a Zetoil nou ti Zil. »
Avec son look “gothique”, on dirait que Billy Ng sort tout droit d’un univers manga. L’artiste sourit et dit aimer garder ce côté quelque peu mystérieux. Sa consécration, il dit l’accueillir avec beaucoup de joie. « Je suis flatté et je dédie cette victoire à mes parents, à dieu, à mes élèves. » Curieux de nature, Billy Ng dit avoir pris connaissance de ce concours sur Facebook. « Je ne pensais pas être le premier et là j’entends qu’on demande aux gens de voter pour moi une nouvelle fois afin que je sois parmi les trois premiers Most Outstanding Person in the world. Je suis à la fois fier et flatté. Ce genre de concours donne plus d’assurance et de motivation. Moi, j’ai besoin de défis pour pouvoir exister. » Connu pour ses aptitudes en art martiaux et en dessin, Billy Ng dit qu’il existe aussi une grande sensibilité chez lui. « Je suis à peaufiner un album de cantiques écrit conjointement avec une de mes élèves en arts martiaux, Vanessa. Ce sont des cantiques qui expriment ma reconnaissance pour dieu. » Billy Ng ajoute avoir eu beaucoup de blessures dans son enfance et qu’à travers ses peintures, il a exprimé toute sa révolte. « Il faut apprendre à maîtriser ses colères et à transformer ces douleurs en une force créatrice. L’art m’a permis de sortir du gouffre. Malgré les épreuves, il faut toujours chercher du bon en soi. »
Le second runner-up, Avinash Teeluck, est un juriste de profession qui milite aussi pour diverses causes. Il est Chairman du Cardiac Centre de Pamplemousses, président de l’ONG de Solaris, et dit aimer avant tout le social. « Tout mon temps, je le consacre aux autres. Le bénévolat devrait être une source d’inspiration pour d’autres jeunes, cela nous permet de nous remettre en question. Il est important pour n’importe quel citoyen de venir en aide aux autres. » Sa récompense, il la dédie à ses parents et à son entourage. « Le thème c’est Zetoil nou ti Zil. Il y a 26 participants, pour moi, ils sont tous des gagnants. C’est un projet à motivation humaine, très honorable. »