Le centre commercial de Cascavelle, projet du partenariat Médine Property-Jimco-Retail Africa, entrait en phase de soft-opening aujourd’hui. 60 % des magasins sont ouverts depuis ce matin. Au Mauricien, Stéphane Poupinel de Valencé, Development Manager du projet, devait déclarer que l’approche de Cascavelle diffère substantiellement de Bagatelle.
« Il s’agit ici d’un regional mall axé sur Flic-en-Flac, Albion, Tamarin et le bas de Quatre-Bornes (…) alors que Bagatelle se pose en destination mall », nous explique M. Poupinel. Ce dernier promeut la convivialité que proposent ces 10 000 mètres carrés de magasins et autres restaurants. Et d’ajouter, « ici, on est un peu à la plage (…) nous voulons d’un Cascavelle à grandeur humaine, nous proposons un environnement cosy agrémenté d’une fusion avec le cadre », nous dit-il.
Cascavelle fait également partie d’un développement intégré. Au delà de l’aspect carrefour stratégique de Cascavelle, il s’agit pour Médine Property de proposer aux Mauriciens un « urbanisme cohérent », résume Stéphane Poupinel. « Le centre commercial ne constitue que le premier pôle du master plan de Médine Property et nous travaillons avec des urbanistes étrangers afin que le pôle résidentiel s’harmonise à l’esprit que nous voulons insuffler », nous évoque ce dernier. Et d’ajouter que ledit master plan comprendrait également une clinique et un centre sportif.
Cascavelle, cette semaine
60 % des magasins, dont Pick n Pay, sont ouverts depuis ce matin. Une semaine d’animation est prévue jusqu’au mercredi 2 novembre. L’animation comprendra un château gonflable pour les enfants, entre autres. En ce qui concerne le food court, cinq des sept fast food ont ouvert pour le déjeuner aujourd’hui : les enseignes Debonnair’s, Taste of Asia, Pasta Freca, Greedy Dragon et Curry Express seraient opérationnelles. Les restaurants Spur et Panarottis, entre autres, devraient ouvrir « incessamment », nous confirme Stéphane de Poupinel.
Des magasins différents ?
On ne note pas de différence flagrante dans la variété de magasins proposés. À Stéphane de Poupinel de nous expliquer le rationnel derrière tout cela : « La stratégie des enseignes internationales est de s’implanter dans un pays dans un premier temps (comme cela s’est fait au destination mall de Bagatelle) et d’étendre leurs opérations dans d’autres centres, en deuxième phase », d’où le fait que l’on retrouve des magasins comme Thiriet ou Pick n Pay à Cascavelle également. Néanmoins, nous notons la présence de Walnut & Thyme, spécialiste du delicatessen, qui serait « exclusif à Cascavelle », nous soutient Nicolas Bagnath, manager du magasin. Stéphane de Poupinel nous évoque aussi l’ouverture prochaine d’un magasin spécialisé en golf. Le centre commercial de Cascavelle ne comporte pas de salle de cinémas. En revanche, M. Poupinel évoque la construction d’un skate park et d’une piste de karting au début de l’année prochaine.
———————————————————————————————————————————
Cascavelle, en chiffres
Le centre commercial de Cascavelle s’étend sur 10 000 mètres carrés et comporte 65 magasins. Il a nécessité Rs 1 milliard d’investissement et générerait, à capacité, 500 emplois. 60 % des magasins sont ouverts. Le centre est actuellement loué à 95 %. « Nos objectifs d’ici l’inauguration : louer à 100 % et être opérationnel à 100 % », nous soutient Stéphane de Poupinel. Ce dernier nous confirme également que l’inauguration est prévue pour fin novembre, « en principe le 30 ».