La moyenne de pluviosité de 42%, généralement attendue en cette période de l’année, a déjà été recueillie. L’intégralité de l’île a été arrosée au cours de la semaine écoulée, et la tendance se prolongera jusqu’en milieu de semaine. Si une légère accalmie sera notée cet après-midi, la météo indique que les nuages associés à une zone d’instabilité continueront à influencer le temps à Maurice. D’autres averses sont donc à prévoir jusqu’à mardi. Les pluies seront généralisées, en étant plus fréquentes sur la moitié Est de l’île. Toutefois, en raison d’un vent chaud soufflant de l’Équateur, la température sera inconfortable.
Du côté des réservoirs, les récentes pluies n’ont amené qu’une légère amélioration. Pas assez pour que les robinets recommencent à couler à flots. Mare aux Vacoas, qui enregistrait 26,1% de sa capacité le samedi 10 décembre, n’était rempli ce samedi qu’à 26,5%. Le taux de remplissage de Midlands Dam est monté jusqu’à 72,1% hier, contre 66,9% la semaine dernière, alors que Piton du Milieu est à 64,5% de sa capacité, contre 57,2% samedi dernier.
S’il est encore trop tôt pour noter des changements au niveau des nappes phréatiques, et que les pointages continuent de se faire quotidiennement, la Central Water Authority (CWA) note une petite amélioration au niveau du flot des rivières utilisées pour la distribution d’eau. Et c’est avec prudence qu’elle a décidé d’un prolongement d’une ou deux heures de la fourniture d’eau dans certains endroits alimentés par ces rivières. Ces assouplissements concernent notamment la région de Port-Louis, alimentée par la Grande Rivière Nord Ouest, et le Sud, notamment pour les régions alimentées par la Rivière du Poste.
« En raison de la concentration de la pluie, au cours de la semaine écoulée, dans la région Est, nous avons extrait le maximum d’eau de ces rivières pour constituer un stock. Mais nous effectuons ces assouplissements avec prudence, afin d’éviter tout gaspillage », indique le responsable de communication de la CWA, Bishek Narain.